BFMTV

BFMTV révèle la lettre de licenciement d'Alexandre Benalla par l'Elysée

Au coeur de l'été, empêtré dans l'affaire Benalla, Emmanuel Macron a décidé de licencier son responsable de la sécurité. Le document est signé Patrick Strzoda, directeur de cabinet du président. Comme il a déjà été suspendu pour ses agissements du 1er mai, un autre motif est avancé pour le licencier: "Le 18/09 vous avec reçu des enregistrements vidéo de la manif du 1er mai qui vous ont été remis par des agents de la préfecture de police. Ces faits constituent un manquement grave à vos devoirs professionnels".

Le 23 juillet, sa lettre lui est remise en main propre. Alexandre Benalla signe l'attestation mais choisit d'ajouter quelques mots à l'écrit pour contester le motif de son licenciement. Il écrit:

"Je ne considère pas avoir eu un comportement fautif le 18 juillet 2018. Je ne connaissais pas la provenance ni l'origine de ces vidéos. Je conteste donc un manquement grave à mes devoirs professionnels". 

>> Alexandre Benalla, l'homme du président, c'est ce mardi 11 septembre à 22h30 sur BFMTV

A. K.