BFMTV

Besancenot revient sur la scène médiatique

BFMTV

Olivier Besancenot reste mobilisé aux côtés des cheminots pendant les grèves sur la réforme des régimes spéciaux de retraites.

Il était de toutes actions pendant les grèves aux côtés des cheminots à Rouen ou tractant à Paris.

Hier soir, Olivier Besancenot est remonté à la tribune. Un meeting parisien prévu de long date nous dit la LCR. Son porte parole estime que cette réunion est tombée à pic et il en a profité pour appeler à la "résistance sociale" et à "la construction d'un nouveau parti anticapitaliste".

Avant le discours, les 2000 et sympathisants ont entendus plusieurs témoignages, celui d'un séropositif opposé aux franchises médicales, une étudiante contre la loi Précresse, un salarié d'EDF, une cheminotte, bref un véritbale condensé de toutes les revendications des semaines passées.

En 2008, Olivier Besancenot veut créer un "nouveau parti anticapitaliste pour la gauche radicale". Un nouveau parti qui soit "pragmatique, féministe, internationaliste, écologiste" imagine-t-il devant Annabel Roger.
(voir extrait sonore ci-contre)

La rédaction avec Annabel Roger.