BFMTV

Alain Juppé appelle les gilets jaunes à un "moratoire des manifestations"

-

- - Nicolas TUCAT / AFP

Redoutant de nouveaux débordements, le maire de Bordeaux invite les manifestants à laisser la colère de côté pour entamer un dialogue avec le gouvernement.

Le maire de Bordeaux est "très inquiet". Dans une interview à 20 Minutes, Alain Juppé s'exprime sur le nouvel appel à manifester samedi des gilets jaunes, un appel maintenu malgré l'annonce d'un moratoire des taxes, qu'il voit comme un "geste d'apaisement" du gouvernement.

"La situation est extrêmement préoccupante et je crains que cet appel à manifester n'aboutisse encore une fois à des violences (...) Face au moratoire des taxes, les gilets jaunes seraient bien inspirés de décider un moratoire des manifestations", estime l'édile.

Selon l'ancien Premier ministre, il est temps, au terme de trois semaines de mobilisation, que les gilets jaunes acceptent la main tendue du gouvernement et passent "au dialogue et à la discussion". 

"Prêt à recevoir une délégation de gilets jaunes"

Pour apaiser la révolte populaire, Alain Juppé appelle aussi le chef de l'Etat à "s'appuyer davantage sur les corps intermédiaires", et, en premier lieu, sur les maires. "C’est bien gentil de vilipender les élus d’une manière générale, mais les élus locaux sont là, à l’écoute des populations. Et je suis moi-même prêt à recevoir une délégation de 'gilets jaunes' s’ils le souhaitent."

Claire Rodineau