BFMTV

A la télé iranienne, l'offensive musclée et voilée de Boutin contre Hollande

Dans une interview accordée à la chaîne iranienne Press TV, Christine Boutin et Jean-Claude Martinez ont vivement critiqué la politique intérieure et extérieure du président de la République français.

Dans une interview accordée à la chaîne iranienne Press TV, Christine Boutin et Jean-Claude Martinez ont vivement critiqué la politique intérieure et extérieure du président de la République français. - -

Christine Boutin et l'ancien cadre du FN Jean-Claude Martinez se sont livrés à une attaque en règle de François Hollande sur une chaîne d'information internationale iranienne diffusée en langue anglaise. Avec en ligne de mire l'impopularité croissante du président français, des sujets brûlants, tels le mariage homo ou l'intervention française au Mali ont été évoqués.

Quand Christine Boutin fait le jeu de la propagande iranienne. L'ex-présidente du parti Chrétien démocrate, et l'ex Front national Jean-Claude Martinez étaient, la semaine dernière, les invités de la chaîne de télévision iranienne PressTV. L'occasion pour la télévision d'information en langue anglaise de dénigrer François Hollande, alors que ce dernier est partisan d'une ligne dure dans les négociations sur le nucléaire iranien.

"Hollande sera-t-il en mesure de terminer son mandat?"

Présentée comme ex-ministre françaises du Logement Christine Boutin porte un large foulard bleu autour du visage, histoire de ne pas choquer les bonnes moeurs iraniennes. Dans une intervention traduite en anglais, elle rappelle que François Hollande n'est pas seulement impopulaire "à cause de la manière dont il traite les problèmes liés à l'immigration, mais aussi parce qu'il doit faire face à de nombreux problèmes de chômage et de logement".

"Il n'a tenu aucune de ses promesses, excepté celle du mariage homo qui a encore davantage divisé la société ", analyse Christine Boutin. Pour elle, "la question est de savoir s'il (NDLR: François Hollande) sera en mesure de terminer son mandat?", ce dont "personnellement" elle doute.

"Nous avons déstabilisé le Sahel"

De son côté, l'ex-député du FN Jean-Claude Martinez se livre à une déconstruction en règle de la politique étrangère de la France, indiquant que la France "en déstabilisant le Sahel a créé le Mali". L'ex-frontiste établit ensuite un lien direct entre l'intervention militaire française, qui nécessitait selon lui l'appui du Tchad et le fait que la France autorise "l'incendie de cathédrales, les viols et les meurtres" à Bangui, capitale de la République centrafricaine. "C'est fou", conclut le député.

Contacté par BFMTV.com, le Front national, auquel Jean-Claude Martinez a appartenu, n'a pas fait de commentaire.

Christine Boutin et Jean-Claude Martinez se sont associés cet été pour présenter des listes pro-famille aux élections européennes de juin 2014.

D. N.