BFMTV

Visé par des menaces de mort, Gérald Darmanin porte plainte

Gérald Darmanin

Gérald Darmanin - Gaizka Iroz

Le ministre de l'Intérieur a reçu une lettre dans laquelle il est qualifié d'"ordure" et de "violeur".

Gérald Darmanin a porté plainte après avoir reçu une lettre dans laquelle il est qualifié d'"ordure" et de "violeur", a indiqué une source proche du dossier à BFMTV, confirmant une information du Point.

"Darmanin l'ordure le violeur on va s'occupees de toi Tu va mettre des heures a crevée On te laisse devinées Pourriture Les bougnoules et les negres on va tous les crever (sic)", peut-on lire dans le courrier, dont l'écriture est revendiquée par "les Français les vrais".

Selon Le Point, la lettre a été trouvée en fin de semaine dernière au ministère de l'Intérieur.

Darmanin sous le coup d'une plainte pour viol

Près de trois semaines après l'arrivée de Gérald Darmanin à Beauvau, celle-ci fait toujours polémique. Le ministre a été confronté à des manifestations à de multiples reprises lors de ses déplacements.

Depuis 2017, Gérald Darmanin fait l'objet d'une plainte d'une femme. En 2009, cette dernière l'avait sollicité pour tenter de faire annuler une condamnation. D'après la plaignante, Gérald Darmanin lui aurait fait miroiter son appui et elle se serait sentie contrainte d'avoir un rapport sexuel avec lui. Selon le ministre, il s'agissait d'une relation librement consentie.

D'abord classée sans suite, la procédure a été relancée début juin par la cour d'appel de Paris qui a demandé de nouvelles investigations. Ce qui n'a pas empêché la nomination de Gérald Darmanin place Beauvau, mais n'a pas manqué de faire réagir y compris jusque dans les couloirs du ministère, relate l'AFP. Car si le sarkozyste devait être entendu dans le cadre de cette affaire, il le serait par des policiers, dont il est, en tant que ministre de l'Intérieur, le supérieur hiérarchique.

Mélanie Vecchio avec Clarisse Martin