BFMTV

Un septuagénaire interpellé quatre mois après avoir agressé des cyclistes

Le couple de cyclistes se promenait le long de la Meurthe lorsqu'ils ont été agressés. (Photo d'illustration)

Le couple de cyclistes se promenait le long de la Meurthe lorsqu'ils ont été agressés. (Photo d'illustration) - Loïc Venance - AFP

Le septuagénaire avait roué de coup un cycliste qui avait manqué de tomber à cause de l'un de ses chiens, non tenus en laisse.

Les faits se sont déroulés en juin. Un couple de cyclistes circule le long de la Meurthe à Nancy (Meurthe-et-Moselle) lorsqu'ils croisent un homme se promenant avec trois chiens, non tenus en laisse. L’un d’eux ayant manqué de faire chuter un des cyclistes, celui-ci fait alors remarquer au promeneur qu’ils devraient être attachés, selon L’Est Républicain.

Apparemment énervé par la remarque, le propriétaire des chiens frappe le cycliste, qui tombe, avant de continuer à le rouer de coups et d’essayer de jeter son vélo dans la rivière.

Selon le quotidien, le cycliste agressé a eu une incapacité totale de travail (ITT) d’un mois et souffrirait d’une fracture à l’épaule. N’abandonnant pas l’affaire, la victime s’est mise à surveiller les lieux de son agression afin de retrouver le promeneur et le livrer à la brigade des violences urbaines de la Sûreté départementale.

Chose faite jeudi matin, lorsque la police a interpellé l’individu à son domicile nancéen. Placé en garde à vue, l’homme âgé de 70 ans a été remis en liberté dans la journée mais est convoqué le 12 avril 2018 devant le tribunal correctionnel.

L.A.