BFMTV
Terrorisme

L'Elysée va demander au Parlement la prolongation de l'état d'urgence

BFMTV
L'Elysée va demander au parlement la prolongation de l'état d'urgence jusqu'au 1er novembre, après l'attentat de Manchester qui a fait 22 morts lundi soir.

L'Elysée a annoncé mercredi vouloir prolonger l'état d'urgence jusqu'au 1er novembre, deux jours après l'attentat de Manchester qui a fait 22 morts.

"En ce qui concerne l'état d'urgence, qui arrive à échéance le 15 juillet, le président de la République a décidé que le Parlement serait saisi d'une prolongation de l'état d'urgence jusqu'au 1er novembre", a indiqué la présidence française das un communiqué rendu public suite au deuxième conseil de défense et de sécurité nationale du quinquennat.

Sixième prolongation de l'état d'urgence en vue

Emmanuel Macron a également demandé au Gouvernement "de proposer des mesures de renforcement de la sécurité face à la menace terroriste" en dehors de l'état d'urgence, "afin qu'un texte législatif soit préparé dans les prochaines semaines.

Depuis le 14 novembre 2015, la France est sous le régime de l'état d'urgence suite aux attentats de Paris et Saint-Denis qui ont fait 130 morts. En plus d'un an, l'état d'urgence a déjà été prolongé cinq fois par le gouvernement de François Hollande.

G.D.