BFMTV

Burkina Faso: la section antiterroriste du parquet de Paris ouvre une enquête

Deux Français ayant perdu la vie lors des attentats à Ouagadougou, la section antiterroriste de Paris vient d'ouvrir une enquête.

Deux Français ayant perdu la vie lors des attentats à Ouagadougou, la section antiterroriste de Paris vient d'ouvrir une enquête. - Ahmed Ouoba - AFP

La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête pour assassinats et tentatives d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste après la mort de deux Français dans l'attaque jihadiste de Ouagadougou, a indiqué samedi à l'AFP le parquet. L'enquête est confiée à la Sdat (Sous-direction antiterroriste) et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), a précisé le parquet. Une telle ouverture d'enquête est classique du fait de la présence de ressortissants français parmi les victimes. Deux Français ont été tués dans l'attaque contre un hôtel et un restaurant de la capitale du Burkina Faso, a indiqué le Quai d'Orsay.