BFMTV

Succession de Johnny Hallyday: Bank of America démissionne de son mandat de trustee

Leaticia Hallyday, aux obsèques de Johnny, le 9 décembre 2017.

Leaticia Hallyday, aux obsèques de Johnny, le 9 décembre 2017. - Yoan Valat - AFP

La banque américaine ne souhaite pas être associée à la procédure judiciaire en cours entre Leaticia et les enfants du rockeur.

Bank of America a décidé de démissionner de son mandat de trustee depuis le 21 novembre dernier, a annoncé l'avocat de la banque à BFMTV. Elle ne souhaite pas être impliquée dans une quelconque procédure judiciaire en France et préfère se retirer du contrat qui l'unit à Laeticia Hallyday. Un nouveau trustee doit désormais être nommé par le protecteur de Laeticia Hallyday.

Cette annonce intervient, alors que Laura Smet et David Hallyday étaient au tribunal tribunal de Paris ce mardi matin. Ils réclamaient au civil à trois maisons de disques, Sony, Universal Music, Warner, le gel d'une partie des royalties issues de la vente d'albums de leur père. Ce mardi midi, le tribunal a annoncé que la décision sera rendue le 18 décembre prochain. 

Marathon judiciaire

Mais la bataille juridique ne s'arrête pas là. Une audience devant le tribunal de Los Angeles concernant le transfert de certains biens du chanteur vers le trust JPS -pour Jean-Philippe Smet- doit se tenir le 22 janvier prochain. L'audience pourrait néanmoins être à nouveau reportée, après l'annonce de la Bank of America.

Enfin, le 22 mars 2019, la justice américaine se penchera sur le dernier testament du rockeur rédigé en 2014 afin de trancher sur l'épineuse question: Johhny Hallyday avait-il le droit de déshériter ses quatre enfants ?

Candice Mahout et Alexandra Gonzalez