BFMTV

Seine-Maritime: il retrouve un mulot mort dans son plat d'hôpital

Un mulot a été retrouvé dans un plat d'hôpital. Photo d'illustration

Un mulot a été retrouvé dans un plat d'hôpital. Photo d'illustration - pascal-blachier / Flickr

Le rongeur aurait été "ramassé par une machine agricole et conditionné au sein des épinards surgelés" selon la CGT.

Petite surprise du chef. Un patient hospitalisé au service cardiologie du CHU de Rouen (Seine-Maritime) a eu la mauvaise surprise de découvrir un mulot des campagnes mort dans son plat d'épinards, rapporte Paris Normandie

"Il aurait été ramassé par une machine agricole et conditionné au sein des épinards surgelés. Les procédures de contrôle n’ont pas été efficientes et on nous a dit en CHSCT (comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail, NDLR) que cela risquait de se reproduire", explique François His, représentant CGT, au journal.

Épinards cultivés en plein champ

Le rongeur "ne se trouvait pas dans la cuisine de l'établissement", s'est défendu de son côté Guillaume Laurent, directeur général par intérim du CHU, lors d'un point presse couvert par 76actu. Le directeur, qui s'est dit "surpris" de la présence du mulot, a précisé avoir rapidement contacté son fournisseur.

L'industriel a pour sa part précisé que les légumes étaient cultivés en plein champs, c'est-à-dire dans un milieu pouvant abriter certains animaux.

"Accidentellement, ces animaux peuvent être ramassés en même temps que le légume pendant la récolte mécanique" s'est-il justifié, avant d'assurer que de nombreux contrôles sont réalisés en usine pour éviter ce type d'incident.

Des analyses ont été menées sur le mulot afin de s'assurer qu'il n'était pas porteur d'une quelconque infection.

Céline Penicaud