BFMTV

Professeur décapité: le terroriste avait contacté les auteurs des vidéos se plaignant de Samuel Paty pour se renseigner

Police (illustration)

Police (illustration) - AFP

INFO BFMTV - Le terroriste de 18 ans les aurait contactés via les réseaux sociaux. Pour l'heure, on ignore si les auteurs des vidéos ont répondu à ses sollicitations.

Abdoullakh A., l'assaillant de Samuel Paty, à chercher à se renseigner sur sa victime avant de passer à l'acte. Il a contacté le père d'une collégienne qui s'est plaint du professeur dans plusieurs vidéos publiées sur Facebook, ainsi que le militant islamiste radical Abdelhakim Sefrioui qui a accompagné le parent d'élève voir la principale du collège pour se plaindre de la présentation de caricatures, selon nos informations.

Le terroriste cherchait à obtenir des détails sur ce qui s'était passé durant le cours d'Education civique de Samuel Paty. Il a pris attache avec eux par écrit, sur les réseaux sociaux.

Pour l'heure, on ignore si les auteurs des vidéos, actuellement placés en garde à vue, ont répondu ou non aux messages du terroriste Russe tchétchène âgé de 18 ans. Les deux hommes font partie des onze personnes gardées à vue dans l'enquête sur cet attentat perpétré vendredi à Conflans-Saint-Honorine.

Sarah-Lou Cohen avec Ambre Lepoivre