BFMTV

Marseille: un immeuble jugé dangereux partiellement évacué

Six corps ont été extraits des décombres de la rue d'Aubagne, à Marseille, où les secours craignent un "effet domino". Non loin de là, un autre immeuble a été évacué à titre préventif ce mercredi, en raison d'un péril imminent.

Un immeuble du centre-ville de Marseille jugé dangereux a été en partie évacué ce mercredi, d'après nos informations. Situé au 4 de la rue Pythéas, il se trouve dans le quartier de l'Opéra, qui jouxte celui de Noailles, où deux immeubles se sont écroulés lundi, causant la mort de plusieurs personnes.

A cette heure, six corps ont été retrouvés dans les décombres, et les secouristes craignent un effet "domino" qui serait dévastateur dans la rue d'Aubagne. Dans cette rue en pente du quartier très populaire de Noailles, "les immeubles sont appuyés les uns sur les autres, en épi", comme l'a expliqué mardi matin un marin-pompier de Marseille cité par l'AFP.

Des experts envoyés sur place

La préfecture de police, qui a confirmé à BFMTV cette évacuation partielle rue Pythéas, cite la façade de l'immeuble, qui présente plusieurs fissures. Un périmètre de sécurité a été mis en place par la police municipale, relayée par la police nationale. La rue elle, n'est pas fermée, et les voitures continuent d'y circuler. Si le mot effondrement n'est pas prononcé, l'immeuble est en revanche jugé dangereux. Des experts doivent être dépêchés sur place.

La municipalité a engagé depuis 2011 un vaste plan de requalification du centre-ville, mais sans pouvoir véritablement remédier au problème. Selon un rapport remis au gouvernement en 2015, le logement indigne menace la santé ou la sécurité de 100.000 habitants de Marseille.

Charlie Vandekerkhove avec Caroline Dieudonné