Les forces de l'ordre à Paris le 5 janvier 2019.
 

L'usage d'armes comme les lanceurs de balles de défense est limité dans de nombreux pays. Les polices locales s'appuient davantage sur des officiers de liaison, chargés du dialogue avec les manifestants.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire