BFMTV

Maëlys: le sang découvert dans la voiture de Lelandais est bien celui de la fillette

La petite Maëlys, 9 ans, a disparu le 27 août lors d'un mariage en Isère.

La petite Maëlys, 9 ans, a disparu le 27 août lors d'un mariage en Isère. - AFP

Une micro-goutte de sang appartenant à Maëlys a été retrouvée dans le coffre de la voiture de Nordahl Lelandais, unique suspect dans ce dossier, entendu une deuxième fois par les juges ce mercredi.

Un élément très accablant. Le sang découvert par les enquêteurs dans le véhicule de Nordahl Lelandais il y a une dizaine de jours est bien celui de Maëlys, a-t-on appris ce mercredi après-midi. Le principal suspect dans la disparition de la fillette se trouve actuellement sur les lieux des fouilles, en Isère et en Savoie, avec les gendarmes, après avoir été entendu une deuxième fois par les juges dans cette affaire, à sa demande. 

Une micro-goutte de sang dans le coffre

Le sang a été retrouvé par l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie, qui avait déjà passé la voiture de Nordahl Lelandais au peigne fin, mais a ensuite décidé de désosser complètement le véhicule. C'est ainsi qu'ils ont retrouvé au niveau du coffre une micro-goutte de sang, appartenant donc à Maëlys. L'ADN de la fillette avait déjà été retrouvé dans cette voiture, sur le tableau de bord, mais il s'agissait d'un ADN de contact, qui indiquait que la petite fille était montée dans la voiture et en était ressortie. 

L'ancien militaire, âgé de 34 ans, se montre depuis le début de la journée coopératif avec les enquêteurs. Une attitude qui diffère avec le déni dont il faisait preuve depuis des mois. En effet, jusqu'à présent, l'ancien maître-chien de 34 ans avait farouchement nié son implication dans la disparition de la fillette dans la nuit du 26 au 27 août, lors d'une fête de mariage à Pont-de-Beauvoisin, en Isère.

A.S.