BFMTV

Affaire Maëlys: Nordahl Lelandais doit être transporté sur les lieux de fouilles

La petite Maëlys, 9 ans, a disparu le 27 août lors d'un mariage en Isère.

La petite Maëlys, 9 ans, a disparu le 27 août lors d'un mariage en Isère. - AFP

L'ex-militaire de 34 ans, à nouveau entendu, à sa demande, ce mercredi dans le cadre de l'affaire Maëlys, doit être emmené sur les lieux des fouilles, entre l'Isère et la Savoie, ce mercredi.

Une journée clé dans l'enquête? Selon nos informations, le principal suspect dans la disparition de la petite Maëlys, Nordahl Lelandais, doit être transporté pour la première fois ce mercredi sur les lieux des fouilles, entre Pont-de-Beauvoisin, dans l'Isère, la commune où se déroulait le mariage auquel assistait la petite-fille le soir de sa disparition, et Domessin, en Savoie, lieu du domicile de Nordahl Lelandais. C'est dans cette zone qu'ont été menées des recherches pour tenter de retrouver le corps de la fillette. 

Une vingtaine de gendarmes mobilisés

Le convoi d'une dizaine de véhicules transportant Nordahl Lelandais depuis Grenoble est arrivé en fin de matinée à la gendarmerie du Pont-de-Beauvoisin, accompagné de son avocat.

Le convoi a ensuite quitté la gendarmerie pour se rendre sur un des lieux de fouilles vers 12h10. Dans un premier temps, Nordahl Lelandais a été amené au domicile de ses parents, à Domessin, en Savoie, où il résidait. La commune est située à 4 km de Pont-de-Beauvoisin. Le convoi est ensuite arrivé en début d'après-midi à Saint-Franc, une commune de Savoie située près de Pont-de-Beauvoisin. 

Plus d'une vingtaine de gendarmes ainsi que des équipes de l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN), des maîtres chiens et des gendarmes de haute-montagne sont mobilisés ce mercredi pour les fouilles.

Une conférence de presse du procureur à venir 

Le procureur de la République de Grenoble tiendra une conférence de presse ce mercredi après-midi. 

Nordahl Lelandais était à nouveau entendu par les juges d'instruction, à sa demande, ce mercredi, dans le cadre de cette affaire. L'homme de 34 ans avait été extrait de sa cellule de la prison de Saint-Quentin-Fallavier, dans l'Isère, ce mercredi matin à 7h50, pour être transporté au palais de justice de Grenoble, où il devait être entendu pour la deuxième fois. L'entretien a été rapide puisque Nordahl Lelandais a ensuite été évacué du Palais de justice vers 10h30, dans un convoi, pour être transporté sur les lieux des fouilles.

A.S. avec Sarah-Lou Cohen