BFMTV

Affaire Maëlys: Nordahl Lelandais coopère avec les enquêteurs

Nordahl Lelandais.

Nordahl Lelandais. - AFP

Entendu à sa demande par les magistrats, ce mercredi matin, le principal suspect dans la disparition de la fillette de 9 ans se montre coopératif avec les enquêteurs. Il a notamment affirmé qu'il souhaitait que Maëlys soit retrouvée.

Est-ce un changement dans la stratégie de la défense du suspect? Selon nos informations, Nordahl Lelandais, principal suspect dans la disparition de la petite Maëlys, entendu ce mercredi pour la deuxième fois par les juges d'instruction sur cette affaire, à sa demande, coopère avec les enquêteurs. Une attitude qui diffère avec le déni dont il faisait preuve jusqu'alors. 

Lelandais veut que Maëlys soit retrouvée 

Après avoir été entendu ce mercredi matin par les magistrats instructeurs, à sa demande, au Palais de justice de Grenoble, Nordahl Lelandais a été emmené sur les lieux des fouilles, où ont été menées les recherches pour tenter de retrouver la fillette, entre Pont-de-Beauvoisin, en Isère, et Domessin, en Savoie. 

Selon nos informations, l'ancien militaire de 34 ans se montre coopératif avec les enquêteurs. Il a notamment affirmé à la justice qu'il souhaitait que Maëlys soit retrouvée. Nordahl Lelandais a également ajouté qu'il allait conduire les enquêteurs sur les lieux où Maëlys a été enterrée.

Les enquêteurs restent prudents 

Les enquêteurs restent toutefois très prudents quant à ces déclarations et leur véracité, puisque les lieux où ils vont procéder à des fouilles sont très difficiles d'accès. Par ailleurs, ces nouvelles déclarations de Nordahl Lelandais contrastent avec le discours que tenait le suspect jusqu'à présent, puisque celui-ci niait toute implication dans le meurtre de la fillette. 

Depuis le début de l'instruction, Nordahl Lelandais s'était en effet enfermé dans une forme de déni, et clamait son innocence dans cette affaire, malgré les éléments à charge pesant contre lui.

A.S. avec Sarah-Lou Cohen