BFMTV

L’associé de Sarkozy soupçonné d’avoir orchestré l'évasion fiscale des Balkany

L'avocat Arnaud Claude, associé de Nicolas Sarkozy depuis 1987, est soupçonné d'avoir aidé les époux Balkany a échapper au fisc. Libération révèle jeudi l'existence d'un virement suspect. 

L'étau se resserre autour d'Arnaud Claude. L'associé historique de Nicolas Sarkozy au sein du cabinet Claude & Sarkozy est mis en examen pour blanchiment de fraude fiscale dans le cadre de l'affaire Balkany depuis cinq mois. Cet avocat de 61 ans est soupçonné d'avoir été l'artisan des montages financiers complexes du couple de Levallois pour échapper au fisc. 

Pour leur villa de Marrakech, au Maroc, les enquêteurs soupçonnent le couple de s'être dissimulé derrière des sociétés off-shore et d'avoir utilisé comme prête-nom l'un de leurs proches, Jean-Pierre Aubry, ancien directeur général de la société d'économie mixte d'aménagement de Levallois, la Semarelp.

Récemment, les deux juges du pôle financier ont découvert plusieurs éléments qui semblent l'accabler, révèle Libération jeudi. Le patron de Gestrust a expliqué aux juges que c'est Arnaud Claude qui donnait ses instructions pour le compte ouvert par Jean-Pierre Aubry.

Un virement suspect de 200.000 dollars

L'objectif était de leur permettre d'acquérir discrètement certains biens, notamment une villa à Marrakech, sans avertir les autorités fiscales. En échange, Arnaud Claude aurait perçu des honoraires conséquents. Les enquêteurs ont découvert un virement suspect de 200.000 dollars.

Arnaud Claude a démenti ces accusations dans le bureau des juges. Joint par BFMTV, son avocat n'a pas répondu à nos appels. Dans cette affaire instruite depuis un an et demi, cinq personnes ont déjà été mises en examen, dont Isabelle et Patrick Balkany.

Le député-maire UMP de Levallois-Perret a été contraint récemment de remettre son passeport à la justice dans le cadre de son contrôle judiciaire.

K. L. avec Sarah-Lou Cohen