BFMTV

Incendie d'un immeuble à Paris: "la fumée commençait à rentrer partout" raconte un habitant

Un incendie d'un immeuble a fait trois morts à Paris.

Un incendie d'un immeuble a fait trois morts à Paris. - _JACQUES DEMARTHON / AFP

L'incendie qui s'est déclenché tôt samedi matin dans un immeuble du XIe arrondissement de Paris a fait trois morts. Environ 200 pompiers ont été mobilisés.

Trois personnes sont mortes samedi au petit matin dans l'incendie d'un immeuble du XIe arrondissement de Paris, rue de Nemours. Le feu a pris vers 5h du matin dans la cage d'escalier puis les fumées sont montées dans cet immeuble de six étages avant de toucher deux autres immeubles adjacents.

"On a été coincé pendant vingt minutes dans la chambre de mon coloc. La fumée commençait à rentrer de partout. On a ouvert la porte pour savoir si on pouvait sortir, c'était nuit noire, une purée de pois", raconte un des habitants l'immeuble qui a été sauvé par les pompiers. 

Avec son colocataire, ils se sont réfugiés sur un échafaudage qui court le long des trois bâtiments touchés. "C'est ça qui nous a sauvé parce qu'on a pu se mettre dessus. On a pu monter sur les toits et là, les pompiers nous ont pris en charge", explique cet habitant.

"Je voulais aller chercher mes papiers dans le salon. Quand j'ai ouvert la porte de ma chambre, toute la fumée qui était dans le salon est rentrée. Impossible de voir à plus de deux mètres", témoigne Gaspard, un habitant du 4e étage. "Il y avait des 'à l'aide' qui étaient criés aux fenêtres. C'était une situation assez angoissante", ajoute-t-il.

Une quinzaine de sauvetages

"On dormait et vers 5H00 j'ai senti de la fumée. J'ai ouvert la fenêtre et il y avait déjà un camion de pompiers dans la rue. On a vue sur la cour (de l'immeuble incendié) et on a vu une énorme de colonne de fumée qui sortait. On a entendu crier, plein de bruit et on est sorti direct", rapporte Jérôme, qui habite rue Oberkampf.

"On a vu passer les gens évacués, qui étaient pieds nus, ils avaient l'air choqués, certains avaient du mal à respirer. Ils ont été pris en main rapidement", a-t-il ajouté, tout en décrivant une "fumée noire, épaisse, avec une grosse odeur."

Au total, les 200 pompiers mobilisés ont réalisé une quinzaine de sauvetages "par des échelles et échelles à crochets", a précisé le capitaine Florian Lointier samedi matin. Vingt-sept personnes ont également été légèrement blessées, intoxiquées par les fumées dégagées par le feu qui s'est déclenché dans ce bâtiment qui abrite un restaurant, un hammam et des habitations.

L'origine de l'incendie reste inconnue pour le moment. Le parquet de Paris a ouvert une enquête. 

Benjamin Rieth