BFMTV

Fraude fiscale: Alexandre Balkany contraint de remettre son passeport à la justice

Le fils du couple Balkany, Alexandre de son prénom, est mis en examen pour fraude fiscale. - LIONEL BONAVENTURE / AFP

Le fils du couple Balkany, Alexandre de son prénom, est mis en examen pour fraude fiscale. - LIONEL BONAVENTURE / AFP - -

Alexandre Balkany, le fils du couple à la tête de la commune de Levallois-Perret, s'est vu contraint de remettre son passeport à la justice dans le cadre de l'enquête sur les villas soupçonnées d'être dissimulées au fisc.

Le juge d'instruction a ordonné fin juillet à Alexandre Balkany de remettre son passeport après le non paiement de sa caution dans le cadre de l'enquête sur les villas que ses parents sont soupçonnés d'avoir cachés au fisc.

Mis en examen pour blanchiment de fraude fiscale, le fils Balkany âgé de 36 ans a contesté cette mesure décidée fin-juillet devant la chambre de l'instruction, alors que le parquet national financier voulait aller plus loin et avait demandé la révocation du contrôle judiciaire et la saisie d'un magistrat pour un éventuel placement en détention provisoire, selon une source judiciaire. Si la caution avait été ordonnée lors de la mise en examen le 4 mai dernier et confirmée le 30 juin, Alexandre Balkany a fait un pourvoi en cassation. 

D'éventuels contrats de bail fictifs

Dans cette enquête, les juges d'instruction lui reprochent d'avoir aidé ses parents à dissimuler au fisc la possession d'une luxueuse villa à Marrakech. Il est notamment soupçonné d'avoir signé deux contrats de bail fictifs en 2011 et 2014 avec une société immobilière ayant acquis la villa en 2010.

Les juges financiers enquêtent depuis 2013 sur le patrimoine du couple Balkany notamment sur leur propriété de Giverny dans l'Eure, donnée à leurs enfants en nue-propriété, et trois villas: deux sur l'île antillaise de Saint-Martin et une autre à Marrakech, Dar Gyucy. Autant de biens saisis par la justice, à l'exception de l'une des deux propriétés antillaises, revendue depuis. 

la rédaction avec AFP