BFMTV

Braquage au Ritz: une bague de grande valeur retrouvée sur les braqueurs

Cinq hommes ont braqué le célèbre palace parisien du Ritz, situé place Vendôme. Munis de hache, ils ont brisé des vitrines où étaient exposés des bijoux de célèbres joailliers. Trois d'entre eux ont été interpellés sur place, les deux autres sont en fuite.

Il était aux alentours de 18h30 quand cinq hommes ont pénétré par l'entrée de service dans le célèbre palace parisien, le Ritz. Munis de trois haches, ils ont brisé les vitrines dans lesquelles se trouvaient des bijoux appartenant à de grands joailliers et se sont emparés des colliers, bracelets ou bagues de grande valeur. Trois d'entre eux ont pu être interpellés sur place, les deux autres ont pris la fuit, l'un en scooter, l'autre en voiture.

> Un braquage efficace et réfléchi

Les cinq malfaiteurs ont agi en équipe. Bien préparés, ils sont arrivés cagoulés et gantés par la rue Cambon, une rue à l'opposé de la place Vendôme. Munis uniquement de haches, ils ne portaient aucune arme à feu. "Ils sont déterminés, ils sont rapides, ils sont efficaces", note Dominique Rizet, spécialiste police-justice de BFMTV.

Trois d'entre eux ont été interpellés, dont l'un à l'aide d'un taser, par six policiers de la Brigade de surveillance des quartiers (BSQ) et la Bac du IIe arrondissement, au moment où ils tentaient de repartir par là-même où ils étaient arrivés. Deux autres ont réussi à prendre la fuite, l'un en scooter et l'autre en voiture, en remontant à contre-sens la rue Cambon. Le premier a renversé une vieille dame qui a été prise en charge par les pompiers.

> Le véhicule retrouvé

La voiture Renault Mégane, qui a servi à la fuite d’un des braqueurs a été retrouvée jeudi incendiée à Sannois, dans le Val-d'Oise. Malgré la combustion, la police scientifique procède à des relevés, comme c’est toujours le cas, en espérant, notamment, retrouver de l’ADN. La moto, elle, n’a pas été retrouvée.

> Une bague de grande valeur retrouvée sur les braqueurs

Le montant déclaré du butin, dont une partie a été emportée par les deux braqueurs en fuite, est de 4,5 millions d'euros (valeur correspondant à la totalité des bijoux qui se trouvaient dans les vitrines). Une bague d'une grande valeur et d'autres bijoux ainsi qu'un sac ont toutefois été saisis sur les trois malfrats interpellés.

Un inventaire est en cours pour estimer le montant des bijoux qui ont pu être récupérés, notamment dans une sacoche lancée par une fenêtre au braqueur qui a pris la fuite en moto. Dans sa course, il l'a laissée tomber au sol. Là encore, des analyses ADN sont en cours.

> Des braqueurs connus des services de police

Bien préparés, les braqueurs ne portaient pas sur eux leurs papiers d'identité. Agés entre 29 et 30 ans, et très défavorablement connus des services de police, ils ont été placés en garde à vue. "J’ai uniquement pu voir l’une des personnes interpellées monter dans un véhicule de police avec 4 policiers, raconte un témoin de la scène. Il était habillé avec un déguisement de peintre en bâtiment." 

> La place Vendôme, une cible privilégiée

En 2014, la place Vendôme a connu cinq braquages en seulement sept mois. A chaque fois, le butin oscillait entre 420.000 et 2 millions d'euros. La sécurité avait alors été renforcée mais malgré la présence, notamment, d'agents de sécurité, ou l'installation de caméras de vidéosurveillance, en 2016, un nouveau vol se produit. Le 1er mars, deux individus avaient braqué à la mi-journée la bijouterie Chopard, en exhibant un pistolet automatique et une grenade. Ils étaient repartis à pied, emportant un butin estimé à six millions d'euros

Justine Chevalier avec le service police-justice de BFMTV