BFMTV

Besançon: tabassé lors d'un meeting de François Fillon car il ne se lève pas pendant La Marseillaise

Les soutiens de François Fillon, lors de son meeting à Besançon, le 9 mars 2017.

Les soutiens de François Fillon, lors de son meeting à Besançon, le 9 mars 2017. - AFP

Un étudiant de 19 ans s'est rendu, le 9 mars, à un meeting de François Fillon, à Micropolis. A la fin de la réunion publique, le jeune homme a refusé de se lever pendant l'hymne national et a été tabassé par plusieurs hommes. Il a décidé de porter plainte.

Il ne s'est pas levé lorsque La Marseillaise a retenti à la fin du meeting de François Fillon, le 9 mars dernier, à Besançon. Max, jeune étudiant de 19 ans, a été passé à tabac par "quatre hommes", rapporte Le Progrès.

"Je n'ai rien contre l'hymne et ce qu'il représente, mais là, on n'avait pas envie de s'associer avec les gens présents", raconte le jeune homme au Progrès, après avoir précisé qu'il s'était rendu à cet événement avec un ami "pour voir et écouter, sans être convaincu". Il poursuit:

"Un homme est venu me voir pour me demander pourquoi je ne me levais pas. Il m'a demandé si je n'étais pas fier d'être Français. Il voulait presque m'obliger". 

Plainte contre X pour violences en réunion

C'est à ce moment précis que la situation dérape: deux hommes saisissent Max, l'amènent à l'écart dans un couloir, puis le frappent, notamment aux testicules. Quatre hommes finissent par l'immobiliser:

"C'est à ce moment que j'ai vraiment eu peur. Ils étaient en costume, mais je n'ai vu aucun brassard 'sécurité'. Après de nouvelles insultes, ils m'ont jeté dehors, derrière le hall".

Après avoir demandé un certificat médical à son médecin, l'étudiant, sonné, a décidé, ce jeudi, de porter plainte contre X pour violences en réunion, suivi d'une incapacité n'excédant pas huit jours. 

Le responsable local du parti, quant à lui, indique ne pas avoir été au courant de cet incident. Il promet une enquête interne. 

Alexandra Milhat