BFMTV

« Ben Laden a détruit ma vie »

Aïcha el-Wafi, la mère de Zacarias Moussaoui, lors d'une émission télévisée en octobre 2003.

Aïcha el-Wafi, la mère de Zacarias Moussaoui, lors d'une émission télévisée en octobre 2003. - -

Au lendemain de la mort d’Oussama ben Laden, la mère du Français Zacarias Moussaoui, condamné à la prison à vie pour complicité dans les attentats du 11 septembre, témoigne sur RMC.

Zacarias Moussaoui, bientôt 43 ans, a été condamné en 2006 aux Etats-Unis à la prison à vie pour complicité dans les attentats du 11 septembre 2001. L’année dernière, il a vu sa condamnation confirmée en appel. Il purge actuellement une peine de prison à perpétuité, sans possibilité de libération conditionnelle, à l'isolement, dans une prison de très haute sécurité. Membre revendiqué d'Al-Qaïda, il a été arrêté quelques semaines avant les attentats du 11 septembre, considéré comme le 20e pirate de l'air qui devait participer aux attaques terroristes sur le sol américain.

« Une balle dans la tête ça n’a rien à voir avec ma souffrance et celle de mon fils... »

Sa mère, Aïcha el-Wafi, est convaincue que Ben Laden a profité de la fragilité de son fils pour le fanatiser. Au lendemain de sa mort, elle affirme que le numéro un d’Al-Qaïda l'a détruite. « Il a détruit ma vie, il a détruit ma famille. Moi j’avais l’espoir qu’un jour il serait arrêté et jugé pour que la lumière soit faite sur la condamnation de Zacarias. Mais on en parle plus, il est parti avec ses secrets... Et en plus de ça, il est mort d’une mort douce, parce qu’une balle dans la tête ça n’a rien à voir avec ma souffrance et celle de mon fils qui est enterré vivant depuis l’âge de 32 ans, pour quelquechose qu’il n’a pas fait ».

La Rédaction