BFMTV

Attaque au couteau de Romans-sur-Isère: le parquet national antiterroriste se saisit de l'enquête

Romans-sur-Isère

Romans-sur-Isère - Jeff Pachoud / AFP

Après l'attaque au couteau à Romans-sur-Isère ce samedi matin, le parquet national antiterroriste a annoncé se saisir de l'enquête.

Après l'attaque au couteau ce samedi matin dans le centre de Romans-sur-Isère, dans la Drôme, qui a fait deux morts et quatre blessés, le parquet national antiterroriste a annoncé se saisir de l'enquête.

Le parquet national antiterroriste a ouvert une enquête notamment pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste" et "association de malfaiteurs terroriste criminelle".

Les premiers éléments de l'enquête sur l'auteur de l'attaque, un homme d'origine soudanaise né en 1987, "ont mis en évidence un parcours meurtrier déterminé de nature à troubler gravement l'ordre public par l'intimidation ou la terreur", selon le PNAT, qui ajoute que lors d'une perquisition à son domicile ont été retrouvés "des documents manuscrits à connotation religieuse dans lesquels l’auteur des lignes se plaint notamment de vivre dans un pays de mécréants."

Vers 11h ce samedi matin, un homme a attaqué dans la rue et dans des commerces, dont un bureau de tabac et une boucherie, plusieurs personnes au couteau à Romans-sur-Isère. L'homme a été interpellé, et au moment de son arrestation, il était agenouillé et priait en arabe. Il a dit "Il n'y a de Dieu que Dieu et Allah est son prophète", selon plusieurs sources consultées par BFMTV.

Plus tôt ce samedi, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner s'est rendu sur place et a annoncé qu'une enquête avait été lancée, sous l'égide du procureur local "en lien permanent avec le procureur national antiterroriste" qui devait "se prononcer sur la qualification terroriste ou pas".

Cyrielle Cabot avec AFP