BFMTV

Une femme condamnée à la perpétuité libérée après l'intervention de Kim Kardashian et Rihanna

Kim Kardashian et Rihanna

Kim Kardashian et Rihanna - Chris Delmas / AFP / Angela Weiss / AFP

Condamnée à la perpétuité pour un crime commis à l'âge de 16 ans, Cyntoia Brown sera libérée le 7 août prochain.

L'Américaine Cyntoia Brown a vu sa condamnation à la perpétuité commuée en raison de son comportement exemplaire lors de son incarcération, a annoncé dans un communiqué le gouverneur du Tennessee Bill Haslam.

Âgée désormais de 30 ans, Cyntoia Brown a été condamnée après avoir tué lorsqu'elle avait 16 ans un homme qui avait payé pour coucher avec elle.

Après avoir fui sa famille adoptive, la jeune femme avait en effet été contrainte de se prostituer pour survivre. Droguée et violée par différents hommes, elle avait décidé de se défendre pour quitter cette vie.

"Le système ne fonctionne pas"

Son histoire a ému de nombreuses célébrités, dont la femme d'affaires Kim Kardashian, la chanteuse Rihanna, l'humoriste Amy Schumer et l'actrice Ashley Judd, qui ont dénoncé l'absurdité de son jugement:

"Le système ne fonctionne pas. Cela me brise le cœur de voir une jeune fille devoir se prostituer puis de la voir enfermer après avoir eu le courage de se défendre! [...] J'ai contacté mes avocats hier pour voir ce que nous pouvons faire pour régler cette situation", a écrit Kim Kardashian sur Twitter en novembre 2017

Libération en août

La libération de Cyntoia Brown aura lieu le 7 août prochain. Elle restera en liberté conditionnelle jusqu'en 2029. Dans un communiqué, la jeune femme a remercié ses soutiens et le gouverneur Bill Haslam.

Ce n'est pas la première fois que Kim Kardashian se mobilise pour aider une détenue. En juin 2018, elle a obtenu de Donald Trump la libération d'Alice Marie Johnson, 63 ans. Impliquée dans un trafic de cocaïne et condamnée en 1996 à la perpétuité réelle, celle-ci était présentée comme une détenue modèle.

Jérôme Lachasse