BFMTV

VIDEO - Louis Bodin: "Florence Arthaud était une amoureuse de la mer"

Louis Bodin aux obsèques de Florence Arthaud ce lundi 30 mars

Louis Bodin aux obsèques de Florence Arthaud ce lundi 30 mars - Martin Bureau - AFP

Aux côtés des proches de Florence Arthaud lors des obsèques ce lundi 30 mars, le présentateur de Dropped a rendu un hommage émouvant à la navigatrice française, disparue le 9 mars dernier dans un crash d'hélicoptères, en Argentine.

Présent aux obsèques ce lundi de Florence Arthaud, la navigatrice décédée le 9 mars dernier sur le tournage de Dropped, Louis Bodin s'est confié au sujet de la candidate du jeu d'aventure de TF1: "L'image de Florence, c'est quand elle est sur un bateau et d'un seul coup elle redevient un personnage qui est en adéquation totale avec son milieu. C'est quelque chose qu'on ne pouvait pas deviner quand on était à terre ou quand on la côtoyait, et quand on était sur un bateau – j'ai eu la chance de naviguer avec elle – d'un seul coup ça devenait un personnage qui était totalement hors norme. On avait l'impression d'avoir une autre personne alors que c'était la même, sauf que là elle était dans son élément et qu'elle s'exprimait complètement", a-t-il déclaré au micro d'RMC Sport.

"Rien que d'être sur l'eau, elle était déjà très heureuse"

L'animateur de Dropped est enfin revenu sur la passion dévouée pour la mer de la navigatrice de 57 ans: "Elle allait vers la passion ses sentiments et vers le partage avec les autres et comme elle était amoureuse de la mer, là non plus elle ne comptait pas quand elle était dessus, a-t-il affirmé avant d'évoquer sa victoire de la Route du Rhum en 1990: "Avant l'arrivée de la Route du Rhum, elle ne pensait pas du tout être en tête, elle ne pensait pas du tout avoir une chance de gagner et à ce moment-là, elle se réveille. Ça voulait dire que de toute façon rien que d'être sur l'eau, rien que de participer à cette course, elle était déjà très heureuse. Ça c'est ce qui peut résumer sa carrière, c'est que, quel que soit le résultat même si elle a cherché bien évidemment à gagner, d'abord d'être sur l'eau, d'abord de vivre de sa passion et bien c'était gagné. La vie était là pour elle", a-t-il conclu.

Disparue dans un accident d'hélicoptères en Argentine le 9 mars dernier, Florence Arthaud venait de terminer la rédaction de ses mémoires, intitulées: Cette nuit la mer est noire. Un titre en référence à sa mésaventure survenue en 2011 au large du Cap Corse. Un ouvrage posthume qui se classe aujourd'hui, parmi les meilleures ventes