BFMTV

Thierry Ardisson: "Hapsatou Sy s'étale sur Twitter pour faire un 'bad buzz'"

Catherine Barma avait produit la plupart des émissions de Thierry Ardisson

Catherine Barma avait produit la plupart des émissions de Thierry Ardisson - Canal + Maxime Bruno

Thierry Ardisson a regretté ce mardi au micro de CNews, la réaction d'Hapsatou Sy, attaquée par Eric Zemmour dans Les Terriens du dimanche.

Hapsatou Sy reviendra-t-elle dans l'émission de C8, Salut les Terriens. A entendre Thierry Ardisson, s'exprimant ce mardi sur CNews sur la polémique qui agite les médias depuis dimanche soir, rien n'est moins sûr.

Après une séquence opposant la chroniqueuse au polémiste et écrivain Eric Zemmour, séquence coupée au montage par la chaîne, Hapsatou Sy a manifesté son intention de porter plainte et de quitter l'émission.

Elle a publié ce mardi, le passage de l'émission, dans lequel Eric Zemmour assure que son prénom est "une insulte à la France". Thierry Ardisson a rappelé que le service juridique de C8 avait demandé à couper la séquence, comme il l'avait indiqué par voie de communiqué lundi.

"Je comprends l'émotion d'Hapsatou"

"Je comprends l'émotion d'Hapsatou, a-t-il d'abord assuré. Je comprends très bien ce qu'elle a vécu. Je suis très désolé de cette histoire. Hapsatou a été appelée cinquante fois pendant le week-end par le patron de C8, par mon coproducteur et elle n'a pas décroché son téléphone."

La jeune femme avait regretté sur Twitter lundi être "étonnée" de ne pas avoir reçu d'appel de Thierry Ardisson. "Je suis très affectée par son silence", avait-elle ajouté.

"Tout le monde l'a appelée, elle ne répond pas, rétorque aujourd'hui Thierry Ardisson. Au contraire, elle s'étale sur Twitter pour faire un 'bad buzz' qui est complètement nul et je ne suis effectivement pas très heureux".

L'animateur rappelle ainsi, que la chroniqueuse a "un devoir de réserve" et qu'elle a "un contrat qui précise que tout ce qui se passe doit être confidentiel. Elle a signé ce contrat. Et elle se répand sur Twitter je ne sais pas pourquoi".

"Faire des scènes"

Hapsatou Sy a diffusé ce mardi sur Instagram l'intégralité de son échange avec Eric Zemmour, assurant vouloir "aller jusqu'au bout", sans toutefois préciser si elle compte porter plainte, comme elle l'indiquait dimanche sur Twitter.

"C'est pour moi inconcevable de laisser Eric Zemmour diffuser sa haine sur les réseaux sociaux, à la télévision", déclare-t-elle dans un message vidéo. Elle ajoute: "Je ne suis pas en train d'affronter C8, je ne suis pas en train d'affronter mes patrons".

Thierry Ardisson a indiqué sur CNews: "Si elle revient dans un bon esprit, je souhaite qu'elle revienne. Mais si elle revient pour nous faire des scènes comme ça tous les jeudis soirs, je ne souhaite pas qu'elle revienne."

Assumant le choix d'avoir invité le polémiste sur le plateau de son émission, l'animateur assène: "Eric Zemmour, ce n'est pas n'importe qui, son livre s'est vendu à 500.000 exemplaire et je ne vois pas pourquoi je ne l'inviterais pas."

Interrogé lundi soir sur notre antenne au sujet de cette polémique, l'auteur a dénoncé "le règne de l'émotion et de la judiciarisation".

M. R.