BFMTV

Pour Yann Moix, Michael Jackson ne pouvait pas être pédophile car il était lui-même un enfant

Yann Moix dans ONPC le 12 janvier.

Yann Moix dans ONPC le 12 janvier. - France 2

Yann Moix a livré samedi soir un plaidoyer pour Michael Jackson, de nouveau accusé de pédophilie dans un récent documentaire.

Yann Moix a livré samedi dans Les Terriens du samedi sur C8 un étonnant plaidoyer pour Michael Jackson. Alors que le documentaire Leaving Neverland - diffusé aux Etats-Unis la semaine dernière - met à jour de nouvelles accusations de pédophilie contre la star, Yann Moix a expliqué pourquoi il était impossible que Michael Jackson soit coupable de tels agissements.

"C'est ne rien comprendre à Michael Jackson", a expliqué l'écrivain, "car Michael Jackson était un enfant. Or un enfant ça ne couche pas avec les autres enfants. Un enfant ça ne couche qu'avec les adultes qui forcent les enfants à coucher avec les enfants. (...) Non seulement Michael Jackson n'est pas pédophile, mais - je vais même inventer un mot - c'est un "impédophile". (...) Foutez-lui la paix à Michael Jackson, dans son éternité de Neverland, où le sexe n'existe pas plus que la mort."

Yann Moix - auteur d'un livre sur le chanteur, intitulé Cinquante ans dans la peau de Michael Jackson - avait annoncé d'emblée "adorer" Michael Jackson et vouloir le défendre "jusqu'au bout". Pour lui, "on oublie la présomption d'innocence dans cette affaire".

Leaving Neverland, qui sera diffusé en France sur M6 le 21 mars prochain, est fondé sur le témoignages de James Safechuck, aujourd'hui âgé de 41 ans, et Wade Robson, 36 ans. Tous deux racontent comment le chanteur les aurait violés de façon répétée lorsqu'ils étaient enfants. 

Le documentaire, contesté par la famille de Michael Jackson, a déjà provoqué une onde de choc dans le monde entier. Au Canada, les radios ont ainsi cessé de passer la musique de Michael Jackson. Et les ventes d'albums comme les écoutes en streaming ont commencé à baisser. Enfin, les producteurs des "Simpson" ont retiré un épisode de la série animée dans lequel Michael Jackson avait prêté sa voix à l'un des personnages.

Magali Rangin