BFMTV

Patrick Sébastien déplore la "malhonnêteté intellectuelle" de Laurent Ruquier et ONPC

Laurent Ruquier et Patrick Sébastien, animateurs sur France Télévisions

Laurent Ruquier et Patrick Sébastien, animateurs sur France Télévisions - FTV

Malmené dans le talk-show de Laurent Ruquier sur France 2 en 2016, Patrick Sébastien assure qu'il n'y reviendra plus.

Son passage dans le fauteuil d'On n'est pas couché en avril 2016 lui reste en travers de la gorge. Qualifié de "salaud" par le chroniqueur Yann Moix alors qu'il venait défendre son livre Le vrai goût des tomates mûres, Patrick Sébastien avait passé un moment difficile dans le talk-show du samedi soir de France 2. Un an plus tard, l'animateur du Plus grand cabaret du monde garde un souvenir amer de son passage dans l'émission.

Dans un entretien accordé cette semaine à Ciné-Télé-Revue, Patrick Sébastien prévient qu'il n'est plus près de remettre les pieds dans le talk-show à succès de sa chaîne. "Ca ne m’intéresse pas, tranche-t-il. Aussi bien les gens que je vais avoir en face de moi que Ruquier lui-même.

"Il y a le montage..."

"Ce sont les autres qui font les réflexions, mais il cautionne, s'agace l'animateur en évoquant son confrère. Et puis, il y a le montage… Il faut fuir cette malhonnêteté intellectuelle. Si la nouvelle politique de la télévision, c’est de faire le buzz, je ne vais pas y rester longtemps."

Sur le plateau d'ONPC, Patrick Sébastien et Yann Moix s'étaient livrés à une vive passe d'armes sur la question de la "violence light" subie par les enfants. "Ce sont deux mots qui ne se marient pas très bien. La violence light, ça n'existe pas. Cette phrase est la phrase d'un salaud", s'était indigné le chroniqueur de l'émission face à un Patrice Sébastien qui déplorait la "simplicité d'esprit" et "bêtise profonde" du sniper de France 2.

F.M.