BFMTV

Louis Bodin: "Les Guignols ont franchi la limite avec moi"

Le présentateur météo est revenu sur les événements tragiques sur le tournage de l'émission Dropped et a évoqué le sketch qui avait ensuite inspiré Les Guignols de l'Info. 

En mars dernier, huit Français participant au tournage de l'émission Dropped pour TF1, ont trouvé la mort en Argentine. Deux hélicoptères affrétés par la production étaient entrés en collision.

Quelques heures plus tard, le présentateur du programme, Louis Bodin, intervenait sur TF1 dans le Journal de 20 heures de la chaîne, avec, en arrière-plan, les carcasses des hélicoptères. Une image qui avait choqué les téléspectateurs de la Une et inspiré un sketch aux Guignols de l'Info.

"Il faut accepter les critiques"

Invité dans l'émission Média People de Non Stop People mercredi 9 décembre, le présentateur météo de TF1 est revenu sur "l'humour noir" des humoristes. "Je pense que oui c'est bien, Les Guignols, c'est un bel exercice. Alors après où est la limite? Ça doit être très compliqué pour eux et je leur laisse. Je pense qu'ils l'ont franchie avec moi et avec d'autres d'ailleurs, mais en revanche c'est un programme qui a sa place", a-t-il déclaré.

"On peut faire de l'humour noir, a poursuivi l'animateur. Moi je ne me prends pas au sérieux. Qu'on se moque de moi me paraît tout à fait légitime. À partir du moment, de toute façon, où on est un personnage public, il faut accepter ça, accepter les critiques, accepter que des gens ne vous aiment pas ou vous détestent, ça fait partie du jeu. Puis par moment, on franchit la ligne. Dans ces moments-là ce n'est pas tellement à vous que vous pensez. Vous vous dites: 'Attendez. Moi je côtoyais les familles. On était ensemble, on essayait de s'en sortir'. Oui c'était très très compliqué quand je pensais à eux, quand je pensais à ces personnes disparues, c'est compliqué de trouver la limite et moi je pense que ce coup-là, ils l'avaient franchie".

Huit personnes ont perdu la vie dans le crash des deux hélicoptères. Parmi eux se trouvaient la navigatrice Florence Arthaud, le boxeur Alexis Vastine et la nageuse Camille Muffat. Le tournage de l'émission de télé-réalité a été interrompu et le programme annulé, après ce drame.