BFMTV

Les Guignols: leur dernier pied-de-nez à Hanouna coupé au montage

Les marionnettes de Patrick Poivre d'Arvor et de Jacques Chirac dans la toute dernière émission des Guignols, le 22 juin 2018.

Les marionnettes de Patrick Poivre d'Arvor et de Jacques Chirac dans la toute dernière émission des Guignols, le 22 juin 2018. - Capture d'écran - Canal+

Le tacle destiné à l'animateur de TPMP est passé inaperçu, d'autant que la scène a été tronquée au montage finale.

Les Guignols ont tiré leur révérence vendredi 22 juin. Après 30 ans d'humour en clair sur Canal+, les marionnettes de latex ont été définitivement remisées dans leurs cartons. Mais pas sans une dernière pique à l'attention de Cyril Hanouna.

La scène se passe dans un ascenseur. Les marionnettes de Jacques Chirac et de l'historique PPD viennent d'être virées sans ménagement par le président de la World Company. "Laisse tomber mon PPD, il ne se rend pas compte qu'en nous faisant sauter, il saute lui aussi", lance la marionnette de Jacques Chirac, évoquant le personnage incarné par Sylvester Stallone.

On va la pécho

Dans la version diffusée vendredi, les deux personnages sortent de l'ascenseur et s'en vont. Mais dans la version initiale, dévoilée par Puremédia, la scène dans l'ascenseur se poursuit au son de On va la pécho, l'"hymne" de Cyril Hanouna pour la Coupe du monde. Les marionnettes se regardent, dépitées, soupirent et sortent.

La marionnette de Chirac jette un dernier "Putain trente ans" (référence à son "putain 2 ans", en 1993, deux ans avant l'élection présidentielle de 1995) et PPD un dernier regard en arrière. A tchao, les Guignols.

> Version non diffusée

Magali Rangin