BFMTV

Koh-Lanta: Denis Brogniart entendu comme témoin dans l'affaire d'agression sexuelle présumée

L'animateur de Koh Lanta Denis Brogniart dans une vidéo expliquant pourquoi TF1 a décidé de suspendre le tournage du jeu.

L'animateur de Koh Lanta Denis Brogniart dans une vidéo expliquant pourquoi TF1 a décidé de suspendre le tournage du jeu. - Capture d'écran - Twitter

INFO BFMTV - L'animateur de Koh-Lanta a été entendu comme simple témoin le 20 juin dernier. Il a été auditionné dans le cadre des accusations d'agression sexuelle formulées par une candidate à l'encontre d'un autre candidat sur le tournage du jeu.

Denis Brogniart a été entendu en tant que simple témoin par la police judiciaire de Nancy, le 20 juin dernier, selon nos informations. L’audition de animateur de Koh-Lanta s'est déroulée dans les locaux de la police judiciaire de Nanterre, dans les Hauts-de-Seine, pour lui éviter le déplacement, alors qu’il est simple témoin.

Denis Brogniart a été entendu comme d’autre membres de l’équipe (anciens candidats, techniciens, journalistes reporters d'image) au cours de ces dernières semaines. Chacun d'entre eux a dû y définir son rôle, et sa réaction au moment des faits.

Pas d'images de l'agression présumée

Pour l’instant, ces auditions n’ont pas permis de faire avancer l’enquête: les personnes auditionnées n’ont rien vu, et il n’existe pas d’images de la supposée agression.

La plaignante, Candide Renard, a été également entendue par la PJ de Nancy au mois de mai. Elle a réitéré les déclarations qu’elle avait déjà faites à sa descente d’avion à la PJ de Bobigny.

La jeune femme affirme avoir été agressée sexuellement par Eddy Guyot, également candidat du jeu de TF1, pendant le tournage dans les îles Fidji. La société de production ALP avait aussitôt pris la décision de suspendre le tournage de l'émission et d'annuler la saison.

Le candidat accusé nie les faits

Candide Renard affirme avoir été réveillée dans la nuit alors qu'Eddy G. était en train de l'embrasser et de pratiquer des attouchements sous ses vêtements. La jeune femme a alors repoussé à plusieurs reprises la main de l'agresseur. Elle indique avoir quitté l'abri où le groupe passait la nuit et s'être confiée à d'autres candidates puis à des membres de l'équipe de tournage.

Le candidat accusé d'agression sexuelle nie les faits depuis le début.

M. R. avec Cécile Ollivier