BFMTV

Koh-Lanta: Hervé Renard dénonce les "calomnies et mensonges" à l'égard de sa fille

Hervé Renard, entraîneur de l'équipe de football du Maroc, et père de la candidate de Koh-Lanta quiaffirme avoir été agressée sexuellement pendant le tournage du jeu.

Hervé Renard, entraîneur de l'équipe de football du Maroc, et père de la candidate de Koh-Lanta quiaffirme avoir été agressée sexuellement pendant le tournage du jeu. - Fadel Senna - AFP

Le père de la candidate qui a porté plainte pour agression sexuelle sur le tournage de Koh-Lanta a posté un communiqué sur Twitter.

Hervé Renard, entraîneur de football de l'équipe du Maroc, et père de Candide, la jeune candidate de Koh-Lanta qui affirme avoir été agressée sexuellement pendant le tournage de l'émission, défend sa fille.

Il a émis un communiqué, visible sur son compte Twitter, dans lequel il assure "faire confiance à la justice". Il évoque également le "show médiatique" et assure attendre "le verdict de cette affaire avec calme et patience".

Cinq témoins

"Justice sera faite et l'honneur de ma fille sera rétabli face aux calomnies et divers mensonges à son égard".

Maître Assous, avocat du candidat accusé a déclaré lundi soir sur BFMTV, à l'issue de sa garde à vue:

"Aucun motif ne permettait de maintenir mon client en garde à vue. Sa version des faits est parfaitement conforme avec celle des cinq autres personnes qui étaient dans la hutte avec la plaignante", (...) "Aucun de ces cinq témoins ne confirme la version de la plaignante", a-t-il encore assuré.

L'avocat a réaffirmé ce mardi soir que la version de la jeune femme "est inconciliable avec la réalité".

"Fake news"

De son côté, l'avocat de Candide Renard, Léon del Forno, a déclaré:

"Qu'il soit fait état de prétendus 'témoins' confirmant ou infirmant sa version des faits relève d'une pure stratégie de 'fake news'".

"De telles méthodes visant à déstabiliser une plaignante dénonçant des faits aussi graves à un stade aussi préliminaire d'une enquête sont proprement inadmissibles et ne seront pas tolérées", a-t-il ajouté, précisant que sa cliente attendait les suites de la procédure pénale "avec sérénité et détermination".

Candide Renard a affirmé sur RMC avoir été réveillée dans la nuit alors qu'Eddy G. était en train de l'embrasser et de pratiquer des attouchements sous ses vêtements. La jeune femme dit avoir a alors repoussé à plusieurs reprises la main de l'agresseur. Elle indique avoir quitté l'abri où le groupe passait la nuit et s'être confiée à d'autres candidates puis à des membres de l'équipe de tournage.

Dans la nuit du 4e au 5e jour de tournage

La société ALP qui produit ce jeu phare de la chaîne TF1 avait indiqué vendredi que le tournage de la nouvelle édition de l'émission avait été annulé après des "faits susceptibles de relever d'une agression sexuelle".

Les faits dénoncés par la candidate se seraient déroulés "dans la nuit du 4e au 5e jour de tournage" qui avait lieu aux îles Fidji, avait déclaré Alexia Laroche-Joubert, la présidente d'ALP.

Magali Rangin avec AFP