BFMTV

Eric Naulleau se paye Vanessa Burggraf pour son retour dans On n'est pas couché

Vanessa Burgraff et Eric Naulleau sur le plateau de l'émission "On n'est pas couché", le 15 avril 2017

Vanessa Burgraff et Eric Naulleau sur le plateau de l'émission "On n'est pas couché", le 15 avril 2017 - France 2

Les propos de la chroniqueuse de Laurent Ruquier n'ont pas manqué d'agacer l'ancien sniper d'On n'est pas couché lors de son retour dans l'émission, ce samedi 15 avril.

Leur retour a tenu ses promesses. Ce samedi 15 avril, Laurent Ruquier avait eu la bonne idée de réunir sur un même plateau tous les anciens chroniqueurs d'On n'est pas couché pour commenter l'élection présidentielle, à une semaine du premier tour. Eric Zemmour, Eric Naulleau, Natacha Polony, Audrey Pulvar, Aymeric Caron et Léa Salamé ont donc eu l'occasion de retrouver leur poste le temps d'une émission face aux deux chroniqueurs actuels du talk-show (Vanessa Burggraf et Yann Moix, dont Laurent Ruquier a annoncé la reconduction pour l'an prochain).

Les huit snipers, mais aussi le présentateur de l'émission de France 2, ont passé en revue l'ensemble des 11 candidats. Et les débats ont été plutôt animés entre les chroniqueurs, qui sont loin de partager les mêmes idées et dont certaines inimitiés sont connues. Vives et enflammées, les passes d'armes entre chacun ont prouvé aux téléspectateurs que les "anciens" n'avaient rien perdu de leurs réflexes, ni de leur répartie pour faire mouche. Vanessa Burggraf a d'ailleurs fait les frais de celle d'Eric Naulleau au moment d'évoquer le programme de François Fillon pour lutter contre le chômage.

"On n'est bien payé dans On n'est pas couché!"

"Est-ce qu'il ne vaut pas mieux avoir trois boulots que pas avoir de boulot du tout?", s'est interrogée Vanessa Burggraf pendant le débat. La phrase n'a pas échappé à Eric Naulleau qui a alors repris au vol la chroniqueuse: "Ce qui est plus dérangeant, c'est de dire, bien assis dans ce fauteuil: 'moi, je ne vois pas d'inconvénients à ce que les gens aient trois boulots". Alors que Vanessa Buggraf tentait de se défendre, l'ancien acolyte d'Eric Zemmour a enchaîné: "Je sais d'expérience qu'On n'est pas couché est bien payé! Si le pseudo plein-emploi, c'est la précarité pour tous, je trouve ça très discutable..."

L'émission s'est poursuivie au rythme de ces échanges où les points de vues se sont confrontés avec énergie, notamment entre Aymeric Caron et Eric Zemmour. A noter que Laurent Ruquier a profité de l'émission pour égratigner Philippe Poutou, notamment après le clip de campagne du candidat du NPA parodiant son talk-show. A ce titre, Audrey Pulvar a d'ailleurs tenu à défendre Vanessa Burggraf, caricaturée dans ce clip, assurant avoir trouvé "dégueulasse" la façon dont sa confrère avait été traitée.

Fabien Morin