BFMTV

Courriers de fans, propositions de partenariats... Claude se confie sur l'après Koh-Lanta

Claude de Koh-Lanta

Claude de Koh-Lanta - TF1

Le grand favori de Koh-Lanta - L'île des Héros est revenu sur son succès auprès des téléspectateurs, qui selon lui finira par "s'estomper".

Il a beau avoir perdu en finale contre Naoil, l'aventurier Claude a définitivement gagné le cœur des téléspectateurs. Grand favori de la dernière saison de Koh-Lanta qui s'est terminée il y a une semaine, le candidat est revenu ce samedi dans les pages du Monde sur son succès auprès des fans du jeu de TF1. L'occasion de confier qu'il serait prêt à rempiler pour une quatrième fois: "Si je dois prouver que c’est moi le boss, j’irai!". 

Acclamé sur les réseaux sociaux, Claude détient le record du nombre de victoires individuelles (17 en trois participations), et est le seul aventurier à être allé trois fois jusqu'à l'épreuve des poteaux. De quoi provoquer l'admiration - ils sont d'ailleurs 300 fans à lui avoir écrire un courrier pour le féliciter. "Je ferai une carte pour tout le monde", a-t-il assuré au journal. 

"Ça va s'estomper"

Mais selon lui, son succès n'est qu'éphémère, et repose en grande partie sur la pandémie, qui a contraint des millions de Français à rester chez eux. "Il y avait plus de gens devant l’écran à cause du confinement. Avec les réseaux, ça a fait boule de neige. Je suis tranquille avec tout ça. Ça va s’estomper, on me verra moins et on passera à autre chose", a-t-il estimé.

"Beaucoup de gens m’ont remercié de leur avoir sauvé leur confinement. Cette année, j’avoue, je n’ai pas reçu un message négatif. Oh, ça va venir", a ajouté le sportif.

"Je n'ai pas ma place au soleil"

Peu après sa défaite, des fans déçus avaient lancé plusieurs cagnottes en ligne afin de récolter pour Claude les 100.000 euros destinés au gagnant de l'émission. L'aventurier, gêné, avait aussitôt demandé à ce qu'elles soient fermées. "D’une, ça me gêne; de deux, y a pas une catastrophe naturelle qui m’est arrivée, ça va", a-t-il commenté auprès du Monde.

En parallèle, à l'instar de nombreux candidats de télé-réalité, Claude est fortement sollicités pour jouer les influenceurs et faire du placement de produit en partenariat avec des marques - il est suivi par plus de 647.000 personnes sur Instagram. "Des abonnements pour les abdos, des écouteurs, un livre", a-t-il détaillé, précisant vouloir être "sélectif" et ne pas vouloir "vendre du dentifrice". Et surtout, le champion tient à garder sa vie comme elle est.

"On a fait un portrait de moi en 2010, dans une Mercedes, mais c’était pas la mienne, je suis chauffeur privé! Je n’ai pas ma place au soleil", a-t-il assuré.
Nawal Bonnefoy