BFMTV

Un ancêtre de Meghan Markle décapité par Henry VIII, aïeul du prince Harry

Meghan Markle et le Prince Harry

Meghan Markle et le Prince Harry - AFP

Une étude généalogique a permis d'établir un lien pas vraiment amical entre un ancêtre du prince Harry et un aïeul de Meghan Markle, au XVe siècle.

En d'autres temps leur amour eut été impossible. Un ancêtre de Meghan Markle a été décapité au XVe siècle par Henry VIII, qui n'est autre qu'un lointain aïeul du prince Harry.

Une étude généalogique explorant l'ascendance de l'actrice américaine, citée par le Telegraph, assure ainsi qu'elle compte parmi ses ancêtres un certain Lord Hussey baron de Sleaford. Un riche propriétaire tombé en disgrâce après avoir été impliqué dans une rébellion contre les Tudor en 1536. Ses biens furent confisqué, et il fut décapité, après avoir été enfermé dans la tour de Londres.

Heureusement, il avait eu des enfants. Un de ses arrière-arrière-arrière-petit fils, le capitaine Christopher Hussey quitta le pays pour s'installer aux Etats-Unis à la fin du XVIIe siècle. Il y devint, selon le Telegraph, un des "pères fondateurs de Nantucket", dans le Massachusetts, où s'établirent les premiers colons.

Esclaves en Géorgie

Ici démarre la lignée américaine de Meghan Markle. C'est ainsi que dix générations plus tard, est né Thomas W. Markle, qui allait devenir, en 1981, le père de Meghan Markle. L'actrice américaine, qui fréquente le prince Harry depuis maintenant un an, compte également parmi ses ancêtres côté maternel, des esclaves de Georgie qui travaillaient dans les plantations, jusqu'à leur émancipation lorsque l'esclavage fut aboli aux Etats-Unis, en 1865.

Ces quelques différends entre ancêtres n'empêchent pas l'actrice américaine et le prince d'afficher leur amour dès qu'ils sont ensemble, comme en septembre dernier aux Invictus Games à Toronto.

Magali Rangin