BFMTV

Mariage royal: Meghan et Harry sont désormais mari et femme

Le prince Harry et l'ex-actrice américaine Meghan Markle, main dans la main et visiblement émus, se sont unis samedi à la chapelle Saint-George du château de Windsor.

C'est officiel: le prince Harry et Meghan Markle sont désormais mari et femme. Le couple, visiblement très ému, s'est dit "oui" ce samedi à la chapelle Saint-Georges du château de Windsor, devant la reine Elizabeth II, 600 invités triés sur le volet... et plusieurs millions de téléspectateurs. 

Parmi les invités à la cérémonie figuraient le chanteur britannique Elton John, la joueuse de tennis Serena Williams, l'acteur américain George Clooney et son épouse Amal, l'animatrice de télévision américaine Oprah Winfrey, l'ancien footballeur David Beckam et son épouse la styliste Victoria. Plusieurs acteurs de la série télévisée américaine Suits, qui a révélé la Californienne au grand public, dont Patrick Adams, Sarah Rafferty ou encore Gabriel Macht, étaient présents. 

Une robe Givenchy

Meghan Markle, vêtue d'une robe blanche simple et élégante créée par Clare Waight pour la maison de couture française Givenchy, est arrivée à bord d'une Rolls-Royce bordeaux. Peu avant elle, Harry, en uniforme, est venu à pieds avec son frère aîné et témoin William, sous les ovations du public. Parmi les garçons et demoiselles d'honneur de la future mariée se trouvaient les enfants du duc et de la duchesse de Cambridge, George et Charlotte.

En l'absence de son père malade, la jeune femme de 36 ans a remonté l'allée centrale seule, avant d'être rejointe à mi-chemin par son beau-père, le prince Charles. Sa mère Doria Ragland, une professeure de yoga, seule représente de la famille de Meghan, est apparue très émue.

Un couple complice

L'ancienne actrice américaine et l'héritier au trône britannique, qui ont reçu le titre du duc et duchesse de Sussex dans la matinée, ont échangé leurs voeux puis leurs alliances, yeux dans les yeux et souriants, avant d'être déclarés mariés par l'archevêque de Canterbury Justin Welby, chef spirituel de l'Eglise d'Angleterre. 

Durant cette cérémonie d'environ une heure, le couple est apparu complice, se tenant la main tandis que résonnait une reprise de la chanson Stand By Me de Ben E. King, interprétée par une chorale, ou encore l'hymne de l'équipe de rugby du Pays de Galles. Des touches de modernité au milieu d'un événement aux allures traditionnelles. 

Le sermon enflammé du révérend Michael Curry, tranchant avec le ton compassé des cérémonies royales britanniques habituelles, a électrisé l'atmosphère et sidéré les proches du prince Harry, dont son frère, le prince William. Le premier afro-américain à diriger l'église anglicane américaine, qui a lu son discours sur un iPad, a vanté le pouvoir de l'amour, citant Martin Luther King, le défenseur des libertés civiques, et a fait référence à l'esclavagisme.

Un tour en calèche

Après cette cérémonie qui a duré environ une heure, les mariés ont échangé un baiser sur les marches de la chapelle et sous les acclamations du public. Ils ont ensuite effectué un tour en calèche à travers la ville, avant d'aller au repas donné par la reine au château de Windsor.

Dans la soirée, une réception organisée par le prince Charles réunira 200 personnes au manoir de Frogmore House, à un kilomètre de là.

N.B.