BFMTV

La reine Elizabeth rend une visite surprise aux services secrets britanniques

La reine Elizabeth II le 25 février 2020, durant sa visite au MI5

La reine Elizabeth II le 25 février 2020, durant sa visite au MI5 - Victoria Jones - POOL - AFP

La souveraine a eu droit à une visite du musée privé du MI5, et a donné un discours de remerciements.

La reine Elizabeth II s'est rendue mardi dans les locaux des services secrets britanniques. Le palais de Buckingham a révélé une visite discrète qui n'avait pas été annoncée, peu après le passage de la souveraine à Thames House, le siège du MI5 (l'équivalent de la DGSI, les services de sécurité intérieure).

Vêtue d'un manteau prune et d'un chapeau assorti (forcément), la monarque de 93 ans était accompagnée du directeur du MI5, Sir Andrew Parker. Ce dernier lui a notamment fait visiter le musée privée de l'agence, où sont réunies des archives top secrètes de la plus haute importance, rapporte le DailyMail

"Un rôle vital"

Elizabeth II a profité de sa venue pour donner un discours dans lequel elle a remercié les espions qui oeuvrent pour la sécurité du pays. "Je voulais tous vous remercier. Je suis toujours frappée par la remarquable détermination avec laquelle vous accomplissez votre rôle vital", a-t-elle souligné. 

"Il n'y a aucun doute sur le fait que des menaces et des défis importants continueront d’exister", a poursuivi la souveraine. "Mais lors de chacune de mes visites au MI5, j’ai été impressionnée par la façon dont vous vous êtes adaptés aux différentes menaces qui pèsent sur notre pays. Que ce soit pour répondre aux menaces des Nazis ou de la Guerre Froide, du terrorisme intérieur ou de la cybersphère, vous avez toujours montré le plus grand engagement envers votre devise: 'Regnum Defende' (Défense du Royaume)".
La reine en visite auprès des services secrets britanniques pendant la Seconde Guerre mondiale.
La reine en visite auprès des services secrets britanniques pendant la Seconde Guerre mondiale. © Instagram - TheRoyalFamily
"En raison de la nature de votre travail, vous ne recevez jamais de reconnaissance publique. Ainsi, c’est au nom du pays que je vous dis à tous: merci", a-t-elle conclu. 
Nawal Bonnefoy