BFMTV

Education des jeunes, chevaux, henné et pâtisseries: le séjour de Meghan et Harry au Maroc

Meghan et Harry à Rabat le 25 février 2019

Meghan et Harry à Rabat le 25 février 2019 - FADEL SENNA - AFP

Le duc et la duchesse de Sussex, qui attendent leur premier enfant pour le printemps, se sont rendus à Maroc au cours d'un voyage officiel centré sur l'éducation des jeunes et la condition des femmes.

C'est au Maroc qu'Harry et Meghan ont effectué leur dernier voyage officiel à l'étranger, avant la naissance de leur premier enfant, prévue au printemps. Une visite de deux jours et demi, organisée à la demande de la reine Elizabeth II, dont la dernière visite dans la région remonte à 1980. 

Pour l'occasion, un dispositif médical spécial a été prévu pour accompagner les différentes activités de l'ex-actrice américaine, âgée de 37 ans et enceinte de 7 mois, dans un village des montagnes de l'Atlas puis dans la capitale marocaine.

C'est samedi soir que le couple est arrivé à Casablanca, lui en costume gris clair, elle en ample robe rouge. Le duc et la duchesse de Sussex ont été accueillis par un traditionnel plateau de dates, rituel d'hospitalité du pays, et reçus par le prince héritier Moulay El Hassan.

Chants traditionnels, henné et conversation en français

Dimanche, Harry et Meghan ont visité deux pensionnats pour adolescentes et un lycée dans la région montagneuse du Haut-Atlas au Maroc. Les pensionnats gérés par l'association "Education for All" accueillent des adolescentes de 12 à 18 ans en leur offrent hébergement, nourriture et soutien scolaire. Quelque 83% des femmes des régions rurales du Maroc sont analphabètes, selon "Education for All", qui a accompagné 185 adolescentes en 2017. 

A leur arrivée à Asni, située au sud de Marrakech, le duc et la duchesse ont été accueillis par des chants traditionnels et des "you-you", sous les yeux d'une foule de curieux. 

Pendant sa visite, Meghan Markle, rayonnante avec sa silhouette arrondie de future maman, a bénéficié d'un rituel traditionnel au henné et rencontré plusieurs jeunes élèves... à qui elle a même posé quelques questions en français. De quoi prouver que la jeune femme disait vrai dans son CV, exhumé il y a quelques semaines.

Souhaitant centrer sa visite sur l'éducation des jeunes et la condition des femmes, le couple a aussi visité le lycée d'Asni et assisté à un match de foot avant de rejoindre Rabat en avion, pour participer à une réception officielle organisée par l'ambassade britannique, dans un quartier excentré de la capitale.

A la rencontre de jeunes handicapés et orphelins

Lundi matin, le duc et la duchesse de Sussex ont rencontré des jeunes handicapés et orphelins qui retrouvent goût à la vie grâce à la thérapie équestre ou la cuisine. 

Invités dans un centre équestre de Rabat, le couple princier a échangé, souriant et à l'écoute, avec des responsables d'associations et des moniteurs spécialisés dans les programmes de développement corporel basés sur la relation avec les chevaux. Harry et Meghan ont ainsi bavardé avec deux garçons et une fillette d'une douzaine d'années en train de soigner des poneys, avant de flatter les chevaux dans les écuries. 

Féru d'équitation, le prince Harry a confié qu'il regrettait ses chevaux. Meghan Markle, l'épouse du prince, a aussi échangé avec de jeunes adultes parmi lesquels Driss, 24 ans, handicapé par une élocution difficile, Ikram, une jeune trisomique de 19 ans et Zakaria, 20 ans, qui a réussi à améliorer sa mobilité grâce à la thérapie équestre. L'ex-actrice américaine, en blaser kaki, jean et bottes d'équitation, portait toujours sur la main le tatouage traditionnel au henné qui lui a été fait la veille.

Atelier cuisine, marché artisanal et rencontre avec le roi

Le couple princier a aussi dégusté avec gourmandise des spécialités marocaines préparées par des jeunes en difficulté, encadrés par le célèbre chef marocain Moha, à la "villa des Ambassadors", une maison d'hôtes réputée de Rabat. Au menu: soupe harira, crêpes "mille-trous" (beghrir) et pastilla, un feuilleté sucré-salé.

Cette dégustation visait à mettre en valeur des programmes associatifs destinés à des enfants en situation de handicap ou à des orphelins.

"Je vous félicite pour votre engagement incroyable", a écrit Meghan Markle dans un livre d'or.

L'ex-star de Suits est ensuite apparue en petite robe noire plissée et veste blanche dans le petit jardin de la forteresse de Rabat, transformé pour l'occasion en somptueux marché artisanal. Le couple, qui s'est promené main dans la main, a rencontré des artisans locaux et reçu de nombreux cadeaux: un pendentif, une boîte à bijoux en bois de thuya, un pouf en cuir...

Le couple princier, qui est hébergé dans une résidence royale à Rabat, doit repartir mardi matin. Pour terminer leur séjour, Meghan et Harry ont été reçus par le roi du Maroc, Mohammed VI.

Nawal Bonnefoy avec AFP