BFMTV

Covid-19: le prince Harry annonce le report des Invictus Games pour la deuxième année consécutive

Le prince Harry à l'avant-première de "Dunkerque", le 13 juillet 2017

Le prince Harry à l'avant-première de "Dunkerque", le 13 juillet 2017 - Tolga Akmen - AFP

L'édition 2020 de la compétition handisport, déjà reportée au printemps prochain, aura finalement lieu en 2022.

Les Invictus Games n'auront pas lieu à La Haye, aux Pays-Bas, en 2021 comme prévu. Le prince Harry a annoncé mardi le report de cette compétition handisport qu'il a initiée, pour la deuxième année consécutive. Elle se tiendra finalement au printemps 2022. "Nous prenons cette décision pour éviter les mesures actuelles de distanciation sociale" et "leur impact sur les compétiteurs", explique le comité d'organisation dans un communiqué.

L'édition 2020, qui devait se tenir aux Pays-Bas en mai dernier, avait été reportée à mai 2021 en raison de la pandémie de coronavirus. Face aux mesures barrières toujours en vigueur pour tenter d'enrayer l'épidémie, cette date n'aura pas pu être respectée.

"Lorsque le monde sera prêt"

Sur le compte Instagram officiel de la compétition sportive, les compétiteurs et le prince Harry s'unissent pour une vidéo d'annonce de ce report, dans laquelle ils offrent un message de résilience et témoignent leur soutien au personnel médical mobilisé pour lutter contre le Covid-19:

"Nous avons vu des combats, nous avons ressenti la perte et la douleur. Nous avons survécu et nous prospérerons. Parce que nous connaissons la résilience (...) C'est ce que nous sommes, sur les champs de bataille comme en-dehors (...) aux travailleurs en première ligne, qui se battent contre la pandémie, nous sommes avec vous. Et lorsque le monde sera prêt, nous entrerons dans la compétition de toutes nos forces.

Lancés en 2014, les Invictus Games sont une compétition sportive internationale réservée aux vétérans de guerre blessés et handicapés. Elle s'inscrit à la liste de plus en plus importante des événements déjà annulés l'an dernier qui choisissent de reporter leur prochaine édition à l'an prochain à cause du coronavirus, comme le festival britannique Glastonbury ou le festival américain Coachella.

https://twitter.com/b_pierret Benjamin Pierret Journaliste culture et people BFMTV