BFMTV

Sharon Stone assure avoir été virée de l'application de rencontres Bumble

Sharon au gala de l'amfAR contre le sida, en 2014 à Cannes.

Sharon au gala de l'amfAR contre le sida, en 2014 à Cannes. - Alberto Pizzoli - AFP

L'actrice a demandé à la plateforme de réactiver son compte, fermé à la suite de nombreux signalements; la société s'est exécutée.

De l'inconvénient d'être Sharon Stone. L'actrice américaine assure avoir été éjectée de l'application de rencontres Bumble. Sur Twitter, elle explique que son compte a été désactivé à cause de nombreux signalements, les utilisateurs pensant que quelqu'un se faisait passer pour elle. La star de Basic Instinct interpelle la société américaine sur Twitter afin d'être réintégrée:

"J'ai été sur le site de rencontres Bumble et ils ont fermé mon compte. Certains utilisateurs m'ont signalée en disant que ça ne pouvait pas être moi! Hey Bumble, est-ce que le fait d'être moi me vaut d'être exclue? Ne me virez pas de la ruche!"

À ce tweet, l'actrice de 61 ans joint le message qu'elle a reçu lorsque son compte a été désactivé: "Nous avons reçu plusieurs signalements nous informant que votre profile était faux", l'informe Bumble.

Problème réglé

Le malentendu a trouvé une issue heureuse. Clare O'Connor, directrice éditoriale chez Bumble, a répondu au tweet de Sharon Stone: "Nous avons trouvé votre compte, l'avons débloqué, et nous sommes assurés que ça n'arrivera plus!"

Ce n'est pas la première fois que Sharon Stone évoque sa recherche du grand amour. En 2016, elle s'était essayée au rap pour une parodie signée James Corden, intitulée "Vous voulez sortir avec elle?". Il n'est pas impossible, néanmoins, qu'il s'agisse simplement d'un coup de pub orchestré par Bumble.

Benjamin Pierret