BFMTV

Sharon Stone interrogée sur le harcèlement sexuel, éclate d'un rire glaçant

Sharon Stone sur la chaîne américaine CBS.

Sharon Stone sur la chaîne américaine CBS. - Capture d'écran - CBS

L'actrice américaine a répondu avec beaucoup de franchise et d'ironie à une question sur le harcèlement sexuel à Hollywood.

Un rire qui vaut toutes les réponses du monde. L'actrice américain Sharon Stone, invité de l'émission Sunday Morning sur CBS, est partie d'un grand rire, lorsque le journaliste, cherchant à l'amener sur le terrain du harcèlement sexuel à Hollywood avec le plus de tact possible, lui a demandé si elle s'était déjà sentie "mal à l'aise" à certains moments de sa carrière.

Devant un tel euphémisme, Sharon a éclaté de rire. Un peu gêné, le journaliste lui demande si c'est un rire nerveux ou si elle se moque de lui.

"J'ai vu toutes sortes de choses"

"Je suis dans ce business depuis 40 ans, Lee, lui répond alors patiemment Sharon Stone, comme on expliquerait à quelqu'un d'un peu lent. Est-ce que vous pouvez seulement imaginer à quoi ressemblait ce business il y a 40 ans? Avec le physique que j'avais. Venant de nulle part en Pennsylvanie. Je suis venue sans protection. J'ai vu toutes sortes de choses."

L'actrice, qui a démarré sa carrière dans les années 1980 en jouant de petits rôles dans des séries comme Mike Hammer ou Magnum a été propulsée au rang de star en 1992, à l'âge de 34 ans, avec le film de Paul Verhoeven, Basic Instinct.

Elle avait expliqué avoir été piégée par le réalisateur, pour la célèbre scène où elle croise les jambes. Paul Verhoeven a rétorqué: "Elle savait très bien ce qu’on faisait".