BFMTV

"Friends": pourquoi des passages de l'épisode spécial ont été censurés en Chine

Lisa Kudrow et Lady Gaga dans l'épisode spécial de Friends.

Lisa Kudrow et Lady Gaga dans l'épisode spécial de Friends. - HBO Max

Les retrouvailles des six acteurs de Friends ont été diffusées dans le monde entier. Mais les téléspectateurs chinois ont manqué 6 minutes du programme, dont plusieurs passages ont été censurés.

Le succès de Friends franchit les générations mais aussi les frontières. Les retrouvailles des six acteurs de la série culte, hier sur HBO Max, ont ainsi été diffusées dans le monde entier, sur différentes plateformes locales. Partout dans le monde, les téléspectateurs ont pu découvrir, émus, les anecdotes de Ross (David Schwimmer), Rachel (Jennifer Aniston), Monica (Courteney Cox), Phoebe (Lisa Kudrow), Joey (Matt LeBlanc) et Chandler (Matthew Perry). A quelques exceptions près.

En Chine, le programme a été amputé de 6 minutes, censuré par les plateformes qui le diffusaient, iQiyi, Youku et Tencent Video. Les téléspectateurs chinois n'ont pas pu voir le groupe de K-pop BTS clamer son amour pour la série, Lady Gaga chanter Smelly Cat avec Lisa Kudrow, ni Justin Bieber défiler déguisé en patate géante.

Artistes boycottés

Autant d'artistes boycottés par la Chine, pour différentes raisons. Le groupe sud-coréen BTS est persona non grata dans le pays, depuis qu'il a évoqué en octobre 2020 le conflit entre les deux Corées, de 1950 à 1953, et parlé "d'histoire de la douleur", partagée avec les Etats-Unis.

Justin Bieber dans l'épisode de réunion de "Friends".
Justin Bieber dans l'épisode de réunion de "Friends". © HBO Max

Pour Lady Gaga, c'est sa rencontre, en 2016, avec le Dalaï-Lama - considéré par Pékin comme un dangereux indépendantiste - qui a fâché en Chine. Quant à Justin Bieber, il a enchaîné les "impairs", parcourant la grande muraille de Chine... juché sur les épaules de ses deux gardes du corps, en 2013, ou visitant l'année suivante le sanctuaire Yasukuni de Tokyo, qui honore les soldats japonais morts à la guerre.

Zèle des plateformes

Mais ces artistes ne sont pas les seuls à avoir fait les frais de la censure des plateformes. Toutes références à l'homosexualité, et notamment les témoignages de fans gay, ont également été supprimées.

Le passage évoquant la scène où Monica raconte comment Joey et Chandler lui ont uriné dessus pour la soigner d'une piqûre de méduse, a également été victime de la censure.

Selon Variety, ce sont les plates-formes et chaînes elles-mêmes qui se chargent d'élaguer les contenus. Elles font souvent preuve de beaucoup de zèle pour censurer les contenus jugés politiquement incorrects, anticipant des répercussions potentielles en cas de trou dans la raquette.

Les téléspectateurs chinois n'ont en tout cas pas raté le scoop de l'émission, lâché par Jenifer Aniston et David Schwimmer.

Magali Rangin