BFMTV

Russell Crowe vend aux enchères des souvenirs de tournage après son divorce

L'acteur Russell Crowe en 2015.

L'acteur Russell Crowe en 2015. - Ben Stansall - AFP

Russell Crowe s'est séparé de sa femme en décembre dernier et compte bien continuer à s'alléger. L'acteur organise une vente aux enchères de ses souvenirs personnels et professionnels.

Adieu carrosse, tableaux, mariage... Russell Crowe divorce et en profite pour faire un peu de ménage dans ses placards. C'est en substance ce qu'explique l'acteur néo-zélandais, qui a divorcé de sa femme Danielle Spencer en décembre dernier, après 14 ans de mariage. Le couple était séparé depuis 2012.

Russell Crowe organise donc une vente aux enchères le 7 avril prochain, pour essayer de bazarder ses souvenirs personnels et professionnels.

L'armure de Maximus

"Vous regardez autour de vous et vous vous dites: 'Bon sang, j'ai beaucoup de choses... Oui, moi aussi, a-t-il écrit dans un message posté sur Twitter en décembre 2017. Le 7 avril prochain, j'organise une vente aux enchères. Des trucs professionnels, des trucs que j'ai accumulés, des trucs en général. Des tableaux, le violon d'Aubrey (dans le film Master and Commander, NDLR), des montres... Si vous aimez les trucs, réservez la date".

Le 7 avril est également l'anniversaire de la star, qui fêtera ses 54 ans avec un nouveau départ.

Sur le site de Sotheby's, qui organise ce vide-grenier de star, intitulé avec humour "Russell Crowe: The Art of Divorce", on peut déjà consulter le catalogue. Dans un communiqué l'acteur explique: "Le divorce vous permet de réaliser les choses qui sont réellement importantes et celles qui ne le sont pas".

Deux motos, un crâne de dinosaure...

Parmi les choses qui ne sont plus essentielles à la vie de Russell Crowe, on trouve quelques pièces de choix, comme l'armure de Maximus, le personnage qu'il incarnait dans Gladiator en 2000. L'objet est estimé entre 20.000 et 30.000 dollars. Du film culte de Ridley Scott, on peut aussi acheter plusieurs épées, ou, si on n'a pas les moyens, le badge de Russell Crowe sur le tournage à Ouarzazate au Maroc.

En tout, plus de 200 objets sont à vendre, dont plusieurs montres de marques, des costumes de ses personnages dans plusieurs films (Programmé pour tuer, Mystery, Alaska, De l'ombre à la lumière, 3h10 pour Yuma...), des tableaux de différents artistes contemporains australiens, une vingtaine de guitares, des accessoires de cricket, une Mercedes, deux motos, un crâne de dinosaure... et des bijoux portés par son ex-femme.

Magali Rangin