BFMTV

Reese Witherspoon et Oprah Winfrey: trois jambes et trois mains dans Vanity Fair

Reese Witherspoon aux Emmy Awards le 18 septembre 2017 à Los Angeles et Oprah Winfrey lors des Golden Globes le 7 janvier 2018

Reese Witherspoon aux Emmy Awards le 18 septembre 2017 à Los Angeles et Oprah Winfrey lors des Golden Globes le 7 janvier 2018 - Mark Ralston - AFP - Frederic J. Brown - AFP

Reese Witherspoon et Oprah Winfrey, victimes d'un "accident" de Photoshop dans Vanity Fair? Les actrices s'en amusent et le magazine s'en défend (un peu).

C'est un petit événement attendu chaque année par les cinéphiles: l'édition Hollywood du Vanity Fair US, qui voit les plus grandes stars du cinéma américain réunies sur une couverture. Le cru 2018, dévoilé ce jeudi, fait pourtant l'objet d'une attention dont l'équipe éditoriale du magazine se serait sans doute passée. Depuis 24 heures, les internautes se passionnent pour l'étrange difformité de Reese Witherspoon, qui apparaît affublée de... trois jambes. 

C'est un détail qui pourrait facilement passer inaperçu, éclipsé par les présences de Nicole Kidman, Jessica Chastain, Tom Hanks ou Harrison Ford sur ce cliché signé Annie Leibovitz. Mais les nombreux zooms relayés par des utilisateurs de Twitter laissent peu de place à l'argumentation. Si bien que Reese Witherspoon elle-même a réagi, avec humour, à ce qui ressemble fort à un abus de Photoshop.

"Bon... j'imagine que maintenant tout le monde est au courant... J'ai trois jambes. J'espère que vous réussirez à m'accepter pour ce que je suis", a écrit la star de Big Little Lies.

Trois jambes pour l'une, trois mains pour l'autre

Si Reese Witherspoon semble avoir été la victime d'un éditeur un peu trop zélé, elle n'est pas la seule. Oprah Winfrey, qui la serrait dans ses bras lors du shooting, est affublée de trois mains sur une autre photo publiée dans les pages du magazine.

L'animatrice-star a également fait preuve d'humour sur Twitter en réagissant au tweet de Reese Witherspoon: "J'accepte ta troisième jambe. Comme tu acceptes ma troisième main." Les deux célébrités partageront l'affiche de Un raccourci dans le temps, au cinéma le 14 mars.

La doublure de sa robe

Face à l'hilarité provoquée par ces photos, Vanity Fair a dû réagir. Et alors que pour beaucoup, l'erreur de Photoshop ne fait aucun doute, le magazine affirme que "bien que nous aurions adoré avoir le scoop concernant les trois jambes de Reese Witherspoon, il s'agit malheureusement de la doublure de sa robe." D'après les réponses sceptiques à ce tweet, personne ne semble avoir été convaincu par l'explication. D'autant que le magazine a dû reconnaître son erreur concernant Oprah Winfrey: "Comment voulez-vous qu'elle gère tout ça avec seulement deux mains? "Nous corrigeons cette erreur sur notre site)."

Benjamin Pierret