BFMTV

Pourquoi Henri Salvador n'a jamais reconnu son fils

Henri Salvador en 2007

Henri Salvador en 2007 - Valery Hache / AFP

La veuve du chanteur mort il y a dix ans raconte pourquoi il n'a jamais été proche de son fils adultérin, le photographe Jean-Marie Périer.

Henri Salvador est mort il y a maintenant 10 ans, le 13 février 2008. A l'occasion de cet anniversaire, la veuve du chanteur, Cathe­rine Costa, est revenue sur sa vie avec lui dans les colonnes de Gala. Elle y révèle notamment pourquoi Henri Salvador n'a jamais reconnu son fils, le photographe Jean-Marie Périer. 

L'interprète du Loup, la Biche et le Chevalier a eu un enfant lors de son aventure avec l'actrice Jacqueline Porel. Celle-ci est en effet tombée enceinte du chanteur avant son mariage avec l'acteur François Périer. Et Henri Salvador n'a découvert l'existence de son fils que seize ans après sa naissance. 

"On lui a demandé de ne pas le recon­naître", révèle Cathe­rine Costa. "François Périer, qui l’avait reconnu et élevé, ne souhai­tait pas qu’Henri s’en approche. Cela devait rester un secret entre eux. Jusqu’au jour où Eddie Barclay a décidé d’or­ches­trer une rencontre. Jean-Marie avait alors quarante ans et, forcé­ment, c’était trop tard".

"Henri a été profon­dé­ment malheu­reux de cette histoire"

Selon Catherine Costa, "Henri igno­rait tout pour Jean-Marie": "S’il avait su, peut-être qu’il l’au­rait reconnu, que l’his­toire aurait été autre […] Sans que Jean-Marie le sache, Henri a été profon­dé­ment malheu­reux de cette histoire, il aurait aimé être proche de lui. Mais il y a eu trop de non-dits", a-t-elle assuré à Gala

Proche de Johnny Hallyday, Jean-Marie Périer a récemment pris la parole dans l'affaire du testament contesté du rockeur préféré des Français. "Quand on m’ex­plique que Johnny a marqué sur un testa­ment qu’il renie deux de ses gosses, je ne le crois pas. Je le connais: je n’y crois pas. Je ne le vois pas faire à deux de ses enfants ce que son père lui a fait à lui", a-t-il martelé début mars sur le plateau de Stupéfiant.

Jérôme Lachasse