BFMTV

Pink, hospitalisée pour un "virus intestinal", annule deux concerts

Pink

Pink - Jewel Samad / AFP

Déjà atteinte d'une infection pulmonaire, elle avait dû annuler une autre date vendredi dernier.

Rien ne va plus pour Pink. Actuellement en tournée en Australie, la chanteuse américaine a été contrainte d'annuler deux concerts ces lundi et mardi après avoir été hospitalisée, a annoncé Live Nation AUS & NZ. 

"La prestation de Pink prévue ce soir au Qudos Bank Arena de Sydney a été reportée. Pink a été admise à l'hôpital dimanche soir, soignée et autorisée à rentrer chez elle. Elle a été une nouvelle fois admise lundi", peut-on lire sur Twitter.

Selon ses médecins, la pop star souffre de déshydratation et d'un "virus intestinal". Déjà atteinte d'une infection pulmonaire, elle avait dû annuler vendredi 3 août une autre date. 

Déjà malade la semaine dernière

Aperçue après l'annulation de son concert avec sa fille sur la plage de Byron Bay, une ville côtière d'Australie, Pink avait rapidement reçu les foudres de certains de ses fans. Sa réponse ne s'était pas faite attendre:

"Cette pause à Byron était prévue depuis 2017 pour sortir de l'hôtel et passer du temps avec mes enfants [...] J'ai déjà été malade deux fois lors de cette tournée australienne, mais j'ai réussi à passer outre. Cette fois, ce que ces parasites de paparazzi ne vous montrent pas, ce sont les deux visites médicales à Byron deux jours de suite, les antibiotiques, les stéroïdes, le Vick's, les vaporisateurs pour le nez et pour la gorge."

Elle conclut: "Vous pouvez penser ce que vous voulez, c'est votre droit, mais je n'ai jamais profité de quiconque de toute ma vie. Je n'ai jamais manqué de respect aux gens qui travaillent dur et dépensent de l'argent pour venir me voir." La tournée australienne de Pink se terminera le 26 août.

Jérôme Lachasse