BFMTV

Pamela Anderson élue "Personnalité de l’année 2018" par PETA

Pamela Anderson devant Marineland à Antibes, en août 2017

Pamela Anderson devant Marineland à Antibes, en août 2017 - Valery Hache - AFP

L'ex-star d'Alerte à Malibu, qui se bat depuis plusieurs années pour la cause animale, a vu son engagement récompensé.

A défaut d'avoir décroché la victoire lors de son passage sur le dance-floor de TF1, Pamela Anderson peut se féliciter de voir son engagement pour la cause animale récompensé. La star américano-canadienne, sous le feu des projecteurs du PAF ces derniers mois grâce à sa participation à Danse avec les stars, n'a pas perdu de vue son militantisme. Très engagée pour la défense des animaux, l'ex-actrice d'Alerte à Malibu a été nommée "Personnalité de l’année 2018" par PETA.

"Les animaux en France ont la chance de pouvoir compter sur Pamela Anderson pour dénoncer leurs souffrances et lutter pour y mettre fin. Nous remercions chaleureusement cette militante généreuse et bienveillante, qui utilise sa notoriété au profit de ceux qui ont le plus besoin d’être défendus", a déclaré la fondatrice de PETA, Ingrid Newkirk, dans un communiqué publié sur le site de l'association

C'est qu'en parallèle de sa relation (très) médiatisée avec le footballeur Adil Rami et ses entrechats sur la Une, Pamela Anderson n'a pas chômé en matière de défense de nos amis les bêtes.

En octobre dernier, elle s'était notamment enfermée dans une cage dans les rues de Paris, afin de sensibiliser le public aux élevages respectueux. L'an passé, elle avait dénoncé la captivité des orques et autres dauphins devant le Marineland d'Antibes, et manifesté devant un cirque du Var.

Nawal Bonnefoy