BFMTV

Pamela Anderson écrit à Emmanuel Macron pour interdire "définitivement" la chasse à la glu

L'actrice américano-canadienne Pamela Anderson, le 11 septembre 2015 à Toronto

L'actrice américano-canadienne Pamela Anderson, le 11 septembre 2015 à Toronto - Mike Windle, GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives

L'ex-star de la série Alerte à Malibu, engagée pour la cause animale auprès de l'organisation Peta, a envoyé une lettre au chef de l'Etat.

"Je vous prie de bien vouloir continuer sur cette belle lancée." La Peta a dévoilé samedi une lettre de Pamela Anderson, adressée à Emmanuel Macron. La star américano-canadienne y réagit à la décision du chef de l'Etat, qui a annoncé jeudi l'interdiction cette année de la chasse à la glu pour les grives et les merles.

La suspension de cette méthode de chasse controversée a été saluée par l'ex-actrice d'Alerte à Malibu, engagée pour la cause animale. "Mes amis de Peta France et moi-même vous écrivons pour vous remercier de votre excellente décision d’annuler la saison de chasse à la glu, activité inhumaine et illégale, cette année."

"Je souhaite aujourd’hui vous demander d’interdire définitivement ce massacre barbare et non sélectif", ajoute-t-elle, avançant que la chasse à la glu est "l’une des multiples pratiques barbares défendues par les chasseurs sous couvert de
'tradition'" et qu'il s'agit "d’une méthode cruelle de piégeage, qui consiste à enduire de colle des tiges de bois ou des branches et à attendre que des oiseaux se posent dessus et ne puissent plus s’enfuir".

"Mettre un vrai terme à la chasse à la glu"

"Cette pratique n'est pas sélective et elle constitue une menace pour de nombreuses espèces protégées. Il est estimé que chaque année 40.000 oiseaux sont capturés à l'aide de bâtons englués", explique Pamela Anderson.

"Je vous prie de bien vouloir continuer sur cette belle lancée et de mettre enfin un vrai terme à la chasse à la glu, en rendant cette interdiction permanente. Le regard international se porte sur la France et la façon dont elle agit pour les animaux sur son territoire, et comme vous le savez, la protection animale importe de plus en plus dans notre société", conclut-elle.

Nawal Bonnefoy