BFMTV

Reprise des spectacles de plus de 5000 personnes: Matt Pokora dénonce des conditions "impossibles à mettre en place"

M. Pokora à Cannes le 26 janvier 2013

M. Pokora à Cannes le 26 janvier 2013 - Valery Hache - AFP

Le gouvernement vient d'annoncer l'autorisation des concerts de plus de 5000 personnes. Mais pour le chanteur, certaines des conditions requises empêchent la bonne tenue de ces spectacles.

Matt Pokora interpelle le gouvernement. Alors que le ministère de la Culture vient d'annoncer la reprise des spectacles de plus de 5000 personnes à partir du 15 août, le chanteur français dénonce ce mercredi des conditions "impossibles à mettre en place" pour que ces spectacles aient bien lieu.

L'interprète des Planètes fait partie des artistes dont les activités ont été particulièrement affectées par la pandémie de coronavirus: il était en pleine préparation de la seconde moitié de son Pyramide Tour lorsque les premiers concerts ont été annulés, avant le confinement total survenu le 17 mars. Beaucoup de ses shows ont été reportés, dont certains en septembre.

"C'est n'importe quoi..."

D'après lui, l'autorisation des spectacles de plus de 5000 personnes n'apporte aucune clarification. Par le biais d'une story Instagram dans laquelle il mentionne les comptes officiels d'Emmanuel Macron, du gouvernement et du ministère de la Culture, il pointe du doigt les conditions imposées, notamment la distanciation d'un siège entre deux personnes:

"Votre règle du siège d'écart est impossible à mettre en place quand les billets sont tous vendus depuis des mois! On fait comment pour savoir qui a acheté telle ou telle place, qui est en groupe et qui ne l'est pas? On va rechercher les gens dans la nature? C'est n'importe quoi..."
La story Instagram de Matt Pokora du 5 août 2020
La story Instagram de Matt Pokora du 5 août 2020 © Capture d'écran Instagram - @mattpokora

"Soit vous annoncez 'concerts possibles avec port du masque obligatoire jusqu'à tant de personnes', soit vous interdisez et au moins on sait à quoi s'en tenir et on passe à autre chose", s'agace Matt Pokora. "Arrêtez de nous laisser dans le flou et de faire des nouvelles annonces qui ne nous aident absolument pas." Et de poser la question: "Ils ont consulté ou écouté les producteurs de spectacles sur la faisabilité?"

https://twitter.com/b_pierret Benjamin Pierret Journaliste culture et people BFMTV