BFMTV

Michelle Obama nommée aux Grammy Awards 2020

Michelle Obama est passée de la troisième à la première place du classement You Gov des personnalités les plus admirées

Michelle Obama est passée de la troisième à la première place du classement You Gov des personnalités les plus admirées - AFP

L'épouse de Barack Obama apparaît dans la catégorie meilleur album parlé, pour l'enregistrement audio de ses mémoires, Devenir.

Michelle Obama était déjà l'ex-Première dame la plus cool des Etats-Unis. La voici désormais nommée aux Grammy Awards 2020. La grand-messe de la musique américaine, a dévoilé ce mercredi la liste des personnalités nommées cette année. L'épouse de Barack Obama - qui avait fait une apparition surprise sur la scène des Grammy en février dernier - figure dans la catégorie du meilleur album parlé, qui inclut la poésie, la narration et les livres audio. 

C'est dans ce dernier secteur que Michelle Obama s'illustre: elle doit sa nomination à l'enregistrement audio de ses mémoires, Devenir (Becoming en anglais), parues en novembre 2018. À sa sortie, l'ouvrage est resté 47 jours en première place du classement Amazon américain des meilleures ventes. Elle se mesurera notamment à John Waters, pour l'enregistrement de son livre Mr. Know-It-All

Lizzo, Billie Eilish et Lil Nas X favoris

Dans les catégories principales, ce sont les révélations de l'année écoulée qui mènent la danse. La chanteuse Lizzo arrive en tête avec huit nominations, devançant les deux autres révélations de l'année, Billie Eilish et Lil Nas X (6 nominations chacun). 

Lizzo (31 ans) et Billie Eilish (17 ans) ont été toutes deux nommées dans les quatre catégories reines, enregistrement de l'année (pour la production), chanson de l'année (pour l'écriture), album de l'année et meilleur nouvel artiste.

Ed Sheeran, Taylor Swift et Beyoncé apparaissent dans la catégorie meilleur album de chanteur pop, mais aucun n'est nommé dans la catégorie reine d'album de l'année, contrairement à Lana Del Rey ou Ariana Grande.

Place à la diversité

Régulièrement critiquée, la Recording Academy avait engagé une série de réformes pour favoriser la diversité parmi ses membres et du palmarès des Grammys. Cette année, la liste des nominations est ainsi dominée par les femmes, avec, outre Lizzo et Billie Eilish, Ariana Grande (5 nominations), Beyoncé et la chanteuse H.E.R. qui ont également tiré leur épingle du jeu.

Quant à Lil Nas X, héros de 2019 avec son tube Old Town Road, il est aussi un représentant de la diversité, car l'un des très rares rappeurs à s'être déclaré ouvertement homosexuel. La cérémonie aura lieu le 26 janvier à Los Angeles.

Benjamin Pierret, avec AFP